Etude theorique d'un atome ou ion a deux electrons actifs par une methode d'interaction effective

par LAURENT FERET

Thèse de doctorat en Physique

Sous la direction de JACQUES BAUDON.

Soutenue en 1999

à Toulouse 3 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Nous developpons une approche fondee sur un potentiel effectif pour l'etude des atomes et des ions formes de deux electrons et d'un cur ionique a couches completes. L'un des aspects les plus interessants de ces systemes est leur probabilite de s'autoioniser lorsque les deux electrons occupent des orbitales excitees. La description de ce phenomene faisant intervenir les correlations electroniques necessite d'aller au-dela du modele a electrons independants. Le premier chapitre expose la theorie sur laquelle se fonde notre approche. La construction du potentiel effectif permet de reduire le probleme initial a un probleme a trois corps. Pour toute valeur de la parite et du moment cinetique total, une base de fonctions d'onde bi-electroniques est alors construite par integrations numeriques des equations hartree-fock et est utilisee dans un calcul d'interaction de configurations qui incorpore les correlations electroniques. Ce calcul fournit l'energie des etats du systeme et leur composition en termes des configurations hartree-fock. Dans le deuxieme chapitre nous detaillons les methodes numeriques utilisees pour effectuer nos calculs. Le troisieme chapitre est consacre a l'etude de l'atome de baryum. Nous nous interessons aux series de rydberg et a leurs perturbateurs puis aux series autoionisantes convergeant vers les deuxieme et troisieme seuils. Cette etude est l'occasion de tester l'efficacite de notre approche et un accord global satisfaisant est demontre. Le quatrieme chapitre etend notre etude aux ions multicharges ar 7 + et ar 6 +. D'abord consacree aux etats les plus bas de ces ions, elle se porte ensuite sur les etats de rydberg et les premiers etats autoionisants de ar 6 + peuples par capture electronique simple ou double au cours de collisions ion-atome. Nous proposons en particulier de nouvelles identifications pour certaines raies experimentales.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 214 p.
  • Annexes : 228 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paul Sabatier. Bibliothèque universitaire de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 1999TOU30127
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.