Etudes des voies de signalisation impliquees dans l'effet antiproliferatif de la somatostatine transmis par le recepteur sst2 : implication de la tyrosine phosphatase shp-1 et de la no synthase neuronale

par FREDERIC LOPEZ

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de Christiane Susini.

Soutenue en 1999

à Toulouse 3 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    La somatostatine est un neuropeptide ubiquitaire qui exerce de nombreuses fonctions inhibitrices sur la neurotransmission, les processus secretoires endocrines et exocrines et sur la croissance de nombreux types cellulaires normaux et tumoraux. Les effets de la somatostatine sont transmis par l'intermediaire d'une famille de recepteurs (sst1-sst5) couples aux proteines g. Parmi les 5 sous-types de recepteurs clones, nous avons recemment montre le role du sous-type sst2 dans la transmission du signal antiproliferatif de la somatostatine et son implication dans la stimulation d'une activite tyrosine phosphatase. Nous avons entrepris d'identifier la proteine tyrosine phosphatase (ptp) engagee dans cet effet. La shp-1, ptp a domaines sh2, etait un candidat potentiel de par sa co-elution avec des recepteurs de somatostatine purifies a partir d'acini pancreatiques de rat et son implication dans la regulation negative de nombreux signaux mitogenes. Apres transfection stable dans les cellules cho-dg44 des adnc codant pour sst2 et shp-1, nous avons mis en evidence une association constitutive sst2/shp-1, une augmentation rapide et transitoire de cette association sous l'effet de l'analogue de la somatostatine sms 201-995 ainsi qu'une augmentation de l'activite catalytique de shp-1 suivie d'une autodephosphorylation de l'enzyme. Nous avons egalement demontre l'implication de la proteine gi3 dans ce complexe. L'expression d'un mutant catalytique, dominant negatif de shp-1 (mutant c/s 453), nous a permis d'identifier cette enzyme comme mediateur principal de l'effet antiproliferatif de la somatostatine transmis par sst2. L'etape suivante de ce projet a concerne l'identification des substrats de la shp-1. Sur les cellules cho exprimant sst2, une inhibition de l'effet mitogene de l'insuline a ete observe en presence des analogues stables de la somatostatine sms 201-995 et rc-160. Nous avons demontre, d'une part que la shp-1 activee agit comme regulateur negatif du signal de l'insuline en dephosphorylant la sous-unite du recepteur insuline et ses principaux effecteurs, irs-1 et shc, d'autre part que le recepteur sst2 active par la somatostatine inhibe le signal mitogene de l'insuline en accelerant et amplifiant les fonctions regulatrices negatives de shp-1. Nous avons identifie l'oxide nitrique synthase neuronale (nosn) comme une nouvelle cible intracellulaire de la shp-1. Apres liaison de la somatostatine sur son recepteur sst2, la shp-1 activee recrute, dephosphoryle et active la nosn. L'augmentation du taux intracellulaire de gmpc consecutive a la stimulation de la nosn par le rc-160 conduit a l'inhibition de la proliferation. La construction des mutants catalytiquement inactif de shp-1 (mutant c/s 453) et nnos (mutant c/a 415) nous a permis d'etayer l'hypothese de la regulation de la nnos par la shp-1 et de l'implication de la voie nos/gmpc dans la transmission du signal antiproliferatif de sst2. Nous avons confirme l'hypothese d'une regulation de la nosn par la shp-1 sur un modele animal de souris motheaten viable (me#v) exprimant une forme mutee et inactive de shp-1, en demontrant, sur des acini pancreatiques de souris me#v, contrairement aux acini de souris normales, l'absence de regulation d'activite nno synthase par le rc-160. L'ensemble de ces resultats nous a donc permis, pour la premiere fois, de demontrer le couplage d'un recepteur inhibiteur a 7 domaines transmembranaires a la tyrosine phosphatase shp-1 et d'identifier la voie shp-1/nos/gmpc comme axe principal de mediation du signal antiproliferatif de la somatostatine transmis par le recepteur sst2.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 241 P.
  • Annexes : 300 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paul Sabatier. Bibliothèque universitaire de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 1999TOU30015
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.