El Libro verde de Aragón : contribution à l'étude du problème juif dans la péninsule ibérique (XVème-XVIIème siècles)

par Monique Combescure

Thèse de doctorat en Histoire

Sous la direction de Andrés Gallego Barnes et de Henri Guerreiro.

Soutenue en 1999

à Toulouse 2 .


  • Résumé

    El Libro verde de Aragón est essentiellement composé de généalogies d'importantes familles aragonaises dont les ancêtres juifs se sont convertis au christianisme au début du XVème siècle. La comparaison minutieuse de 4 manuscrits différents et de 4 transcriptions plus ou moins complètes permet de discerner 3 versions de l'ouvrage, qui diffèrent surtout par le développement des diverses familles qui sont décrites. L'analyse de ces généalogies, des dates, des personnages et des faits historiques mentionnés dans les textes permet de conclure que les documents étudiés sont postérieurs, respectivement, à 1575, 1592 et 1600. Toutefois, un noyau commun à tous les manuscrits étudiés pourrait avoir été écrit vers 1550, certainement à partir de rapports inquisitoriaux antérieurs à 1507. Les catégories sociales majoritairement représentées dans le Libro verde sont le clergé, la noblesse et la bourgeoisie. Les deux premières sont les plus importantes dans le noyau commun, mais le nombre des bourgeois, et plus particulièrement celui des marchands, augmente nettement dans les généalogies prolongées jusqu'à la fin du XVIème siècle. L'auteur du Libro verde n'a pas pu être identifié, par contre il apparaît clairement que cet ouvrage met, principalement, en cause les plus ardents défenseurs des fueros, dont le duc de Villahermosa. On peut donc se demander si ce libelle n'est pas une machine de guerre mise au point par un proche de Philippe II, si ce n'est pas le roi lui-même, pour renforcer sa politique hégémonique. Les transcriptions de trois manuscrits encore inédits ont été effectuées.

  • Titre traduit

    El Libro verde de Aragón (Green book of Aragon) : contribution to study on the jewish problem in Iberian peninsula (XVth-XVIIth centuries)


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 4 vol. (739 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 662-671. Généalogies

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Institut de recherches historiques du Septentrion. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MIC TH 3096
  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.