Aspects de la néologie et de la création verbale en Italie de 1950 à nos jours

par Max Innocenzi

Thèse de doctorat en Études italiennes

Sous la direction de Aimé Mucci.

Soutenue en 1999

à Toulouse 2 .


  • Résumé

    Cette recherche, confortée par la réalisation d'une base de données, porte un regard structurant sur la néologie italienne. Inscrite dans une filiation sociolinguistique comme socioterminologique, elle vise à dégager des traits spécifiques à la langue italienne tant du point de vue néologique que culturel et sociétal. L'évolution des cadres de références (mécanique, systémique, virtuel), l'évolution des logiques comportementales, un ancrage identitaire variable selon l'aire considérée (région, Europe, monde), une homogénéisation des modes de vie sont autant de facteurs qui ont imprimé leur marque sur le néologisme. De fait , le néologisme répond à une grille de critères dont certains traits (expressivité, prédictibilité, habillage, compacité, praticité, économie) témoignent d'un univers complexe et de mouvements dynamiques relatifs à des forces endogènes (sociologiques, idéologiques, politiques) ou exogènes (géopolitiques) propres aux sociétés développées. La néologie italienne trouve un avantage indéniable dans sa grande ductilité, mais aussi dans sa perception d'un réel affiné au moyen de mécanismes soumis à l'aune de l'efficience comme du brio langagier. L'offre langagière, objet d'un balisage notionnel, politique, sectoriel, intègre la nouveauté dans un champ d'expériences, de technologies ou de produits connus. L'observation pragmatique d'un réel maîtrisable, l'anticipation, la compréhension presque empathique des autres expliquent sans doute le nombre de néologismes au concrétisme marqué, ceux porteurs d'intentionnalité, d'indication sensorielle, ceux liés à la nature ou à la finalité de la chose désignée. Clef d'interprétation d'un réel en renouvellement constant, le néologisme et son analyse s'imposent de fait au centre d'une approche structurale, historique et sociétale.

  • Titre traduit

    Aspects of neology and verbs creation in Italy from 1950 to nowadays


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. ([518 f.])
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Index. Bibliogr. f. 473-[518]

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.