L'hôpital général Saint-Joseph de la Grave de Toulouse aux XVIIe et XVIIIe siècles (1647-1796)

par Anne de Pindray

Thèse de doctorat en Histoire

Sous la direction de Michel Brunet.

Soutenue en 1999

à Toulouse 2 .


  • Résumé

    Aux XVIIe et XVIIIe siècles, la France et quelques pays d'Europe dont l'Angleterre sont animés d'une nouvelle idéologie à propos du paupérisme croissant. Le pauvre reste un sujet de Jésus-Christ à qui l'on doit une certaine déférence, mais qui fait peur. Transformé en mendiant pour subsister, le pauvre trouble l'ordre public et se désintéresse de la religion catholique. Des âmes charitables et bien pensantes envisagent alors une nouvelle forme d'assistance a la pauvreté. Elles créent des "aumônes générales" ou des "hôpitaux généraux" dans lesquels elles veulent contraindre les pauvres mendiants à vivre. L'hôpital général de Toulouse naît dans cet esprit en 1647. Installé dans les anciens bâtiments de l'hôpital Saint-Sébastien pour les pestiférés, l'établissement charitable toulousain va accueillir jusqu'à la Révolution française mendiants, vagabonds, pauvres valides et invalides, enfants abandonnés et prostituées. Au plus fort de son histoire 3000 individus bénéficient de ses secours. Les fondateurs et les directeurs de cet hôpital général placé sous l'invocation de Saint-Joseph se sont donné plusieurs missions : enfermer, nourrir et éduquer par la religion catholique et le travail une masse populaire en perdition. Durant 150 ans, tous les aspects de cette institution charitable (direction, administration, personnel, finances, population reçue et conditions d'existence) sont détaillés, expliqués, analysés. Les mesures gouvernementales de 1796, en matière d'assistance hospitalière, déterminent les limites chronologiques de ce travail. Désormais l'hôpital général Saint-Joseph de la Grave n'est plus un établissement hospitalier de l'ancien régime mais un hôpital comme les autres sous la tutelle étatique.

  • Titre traduit

    The Saint-Joseph de la Grave hospital in Toulouse in the XVIIth and XVIIIth centuries (1647-1796)


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (505 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 18-42

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Institut de recherches historiques du Septentrion. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MIC TH 2967
  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.