L'Algérie sous le régime de Vichy : de la fin de la IIIe République aux lendemains du débarquement allié : le temps de la Révolution nationale

par Jacques Cantier

Thèse de doctorat en Histoire

Sous la direction de Jean Rives.

Soutenue en 1999

à Toulouse 2 .


  • Résumé

    Ce travail étudie l'évolution intérieure de l'Algérie sous le régime de Vichy. Un bilan de la situation à la veille de la deuxième guerre mondiale est d'abord proposé. Les années 30 ont en effet révélé un certain nombre de déséquilibres internes, dépendance à l'égard de la métropole, surcharge démographique, qui ont contribué à exacerber les passions politiques. Au lendemain de la défaite le régime de Vichy s'installe en Algérie. Ses représentants s'efforcent d'y transposer les principes de la Révolution nationale. Ils créent des relais auprès de l'opinion comme la Légion française des combattants, encadrent les mouvements de jeunesse, reforment les institutions locales en remplaçant les élus par des responsables nommés. Les lois antisémites sont appliquées avec la plus grande sévérité. Les camps d'internement du sud algérien témoignent du caractère répressif du régime. L'ambition du général Weygand de définir une nouvelle politique algérienne n'empêche pas la dégradation de la situation locale. Les difficultés économiques se développent entraînant des tensions entre les différentes communautés. L'enracinement social du régime a également été étudié. La Légion française des combattants, le SOL ou le PPF ont ainsi regroupé les activistes. Les notables, soucieux de préserver leur influence, ont pratiqué l'accommodement. A des degrés variables. Église, associations religieuses, syndicats, milieux culturels ont suivi cet exemple. Victimes de l'exclusion, les juifs d'Algérie, les membres du PCA ou du PPA tentent de faire face à la persécution. Le débarquement allié de novembre 1942 annonce la fin de cette période. Après avoir vainement tenté de repousser les anglo-saxons les représentants de Vichy se rallient à eux en espérant sauver certains aspects de la Révolution nationale. L'arrivée de de Gaulle en Alger et la constitution du CFLN en juin 1943 entraînent la liquidation des derniers vestiges du vichysme.


  • Pas de résumé disponible.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2002 par Odile Jacob à Paris

L'Algérie sous le régime de Vichy


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 3 vol. (1026 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 966-1003

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Bibliothèque de Recherches Africaines (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : T555 (1, 2, 3)

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Institut de recherches historiques du Septentrion. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MIC TH 2957
  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Fondation nationale des sciences politiques. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2002 par Odile Jacob à Paris

Informations

  • Sous le titre : L'Algérie sous le régime de Vichy
  • Détails : 1 vol. (417 p.-[8] p. de pl.)
  • ISBN : 2-7381-1057-6
  • Annexes : Bibliogr. p. [401]-408. Index. Notes bibliogr.
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.