Amymoné, la jeune fille à l'hydrie

par Céline Carretier

Thèse de doctorat en Sciences de l'Antiquité

Sous la direction de Hélène Guiraud.

Soutenue en 1999

à Toulouse 2 .


  • Résumé

    Cette recherche iconographique porte sur Amymoné, une Danaïde, fille de Danaos, maîtresse de Poséidon. Notre étude commence par une description de 62 vases attiques et italiotes du Ve siècle et IVe siècle av. J. C. , ainsi que différents autres supports, 45 mosaïques, reliefs, peintures, bijoux, monnaies. Amymoné y figure seule, en compagnie de satyres et/ou de Poséidon. D'autres personnages secondaires viennent compléter certaines scènes. Pour chacun de ces supports un commentaire tente de confirmer ou d'infirmer la présence de la Danaïde dans ces scènes et de comprendre le sens de l'image. La deuxième partie de notre travail se compose de six chapitres. Le premier concerne la généalogie d'Amymoné et sa légende à travers les sources littéraires anciennes. Les textes, avec quelques variantes selon les auteurs, narrent la rencontre de la Danaïde avec Poséidon à Argos, le lieu où va jaillir la source de Lerne offerte à la jeune fille par le dieu. Amymoné, la jeune fille reconnaissable à l'hydrie qu'elle porte ou qui est présente à côté d'elle, est une tendre proie pour des ravisseurs. D'abord un satyre : ces scènes peuvent avoir subi l'influence d'un drame satyrique mais évoquer également le cortège dionysiaque ; puis Poséidon dans des scènes pleines d'ambivalence. La rencontre de Poséidon et d'Amymoné, dans des scènes où il n'est plus question de poursuite entre eux, peut évoquer l'union : une association d'objets, de personnages présents autour du couple peut le suggérer, mais il s'agit plus d'une union sexuelle que maritale. Certaines de nos scènes évoquent également le monde de l'au-delà, des éléments "extérieurs" au thème, comme la provenance des vases, leur type, les autres scènes figurant sur ces mêmes vases ont pu nous conduire à cette conclusion, tout comme la présence de personnages liés au monde des morts, ou l'évocation de l'eau, origine de la vie, mais aussi porteurs d'un sens eschatologique. En conclusion, nous évoquons le devenir des aventures d'Amymoné sur d'autres supports iconographiques. Dans le monde romain le thème de la Danaïde a perduré sur de nombreux siècles et dans de nombreuses région du bassin méditerranéen sans vraiment subir de grandes transformations.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 3 vol. (456 f.)
  • Notes : Reproduction non autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 198-246

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.