Techniques intégrées en agriculture et pratiques de gestion des ressources, stratégies écologiques et stratégies d'acteurs : les perspectives de développement à travers le projet de l'arboriculture en Midi-Pyrénées

par Anne Jooris

Thèse de doctorat en Géographie

Sous la direction de Jacques Hubschman.

Soutenue en 1999

à Toulouse 2 .


  • Résumé

    Un projet régional de développement de la lutte intégrée en arboriculture est analysé pour éclairer la problématique de la diffusion des techniques alternatives aux modèles intensifs. Celle-ci est confrontée à une exigence d'adaptation à des milieux diversifiés et aux contraintes d'adoption des milieux sociaux utilisateurs. La stratégie de protection mobilise une ressource identifiée localement : un auxiliaire de la famille des phytoseiidés, prédateur des acariens ravageurs. Ce choix d'une espèce peu référencée résout le problème phytosanitaire qui a justifié le changement de système de protection, mais avec des contraintes de surveillance liées à son intervention tardive sur le ravageur. La réduction de celles-ci est l'objet d'une étude de l'impact des itinéraires techniques recommandés, sur la dynamique du milieu verger. L'espèce choisie pourrait avoir une intervention préventive en associant d'autres choix de gestion aux ajustements de produits. L'objectif de diffusion de masse apparaît contradictoire avec une présentation de la complexité. Il conduit à établir un consensus entre les acteurs du réseau adaptateur, sur une stratégie unitaire permettant de rassembler les stratégies commerciales dans la filière. L'autonomie des producteurs est limitée par une estimation des contraintes sous un seul point de vue, fondé sur la valorisation du produit. L'analyse de la diversité des pratiques et des attentes des agriculteurs, explique qu'un même mode d'évaluation entre ressources et contraintes ne répond pas à la diversité des modalités d'appropriation et des représentations du métier, et qu'il conduit à une sous valorisation de la dynamique des milieux. Cette interprétation de la difficulté d'articulation entre logiques des filières, et logique transversale de l'adaptation, est confirmée par une analyse d'expériences dans d'autres domaines. La prise d'autonomie des agriculteurs est un des éléments moteurs du changement, et celle-ci passe par leur participation à l'évaluation des leviers mobilisables dans les choix de gestion, qui ne se pose pas dans les mêmes termes pour tous. Ceci permet d'ouvrir le champ de l'adaptation et de mieux couvrir celui d'une démarche de précaution.

  • Titre traduit

    Integrated fruit production and resources management practices : ecological strategies and operator strategies


  • Résumé

    This is the analysis of a regional project for the development of integrated fruit production pest control in order to explain the problems of circulating alternative techniques to the intensive models. Introducing the impact of the resource, a phytoseid predatory mite which is the pest control mainstay, is the means to consider the technical strategy from a double point of view. First, as a protection strategy which mobilizes a selection of identified resources in the orchard field, implying constraints that should be seen as a means of improvement (the intervention of the phytoseid predatory mite), and secondly, as a distribution strategy that mobilizes the levers of change in order to bring about the adoption of the new technical logic. The margins of progress for technical adaptation are evaluated by using pest control against the proliferation of acarids as an indicator. The choice of the resource-species is validated by research, but control improvement can rely on various ecological levers of the orchard universe dynamics, whereas these are taken into account as dissociated elements in the technical representation. The object of circulating technique, and having it taken inti account as a strategy for the network, induces one to simplify the message circulated. This is one with the object of making it easier for producers to have access to it, but also to obtain an agreement on a unified strategy on the part of the operators of regional production organizations. The fact that farmers' various practices and needs have been taken into consideration, explains why an identical system of evaluation between resources and constraints does not meet the diversity of appropriation modes, which are links up with the concepts of the profession, and leads to under valuation of the dynamics of different environments. The interpretation showing the difficulty there is an articulating between vertical approaches by product groups and transversal approaches of distribution and precautions is confirmed by the analysis of experiences made in other fields. Analysis of the levers of change on the part of orchard growers shows that they need to make their own evaluation of the levers that con be mobilized in order to become autonomous.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (287 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.