Le clown, intervenant social : le miroir du clown dans les réunions institutionnelles : contribution à une praxéologie de l'intervention par condensation symbolique

par Jean-Bernard Bonange

Thèse de doctorat en Sciences de l'éducation

Sous la direction de Jean Ferrasse.

Soutenue en 1999

à Toulouse 2 .


  • Résumé

    A partir des années quatre-vingt, une pratique d'intervention sociale par le clown s'est développée en France et en Europe francophone sous l'appellation "clownanalyse". Elle consiste à donner le point de vue des clowns sur ce qui se passe et se dit dans les réunions de travail d'organisations professionnelles, économiques, associatives, syndicales ou de formation. La thèse propose un modèle d'intelligibilité de "l'intervention clown" définie comme l'introduction d'un dispositif théâtral impromptu et comique au sein d'une réunion sérieuse. Dans la lignée des "clowns sacrés" et des "fous du roi", le clown devient un intervenant institutionnel proposant un détour par le jeu symbolique et la représentation. L'étude des processus mis en jeu s'appuie sur une analyse des représentations des "utilisateurs" (enquêtes) et des improvisations produites par les clowns (observations). Menée dans une perspective dialectique, elle met en valeur que toute réunion est confrontée à une contradiction interne de type intégration/différenciation. L'intervention du clown ouvre alors un espace de mobilité susceptible de répondre au déséquilibre ou au manque énergétique et symbolique du micro-système par un "réaménagement du jeu interactif global" (Ferrasse). Le clown, par sa contribution spécifique en tant que perturbateur, passeur et médiateur/révélateur, fait fonction de miroir condensateur symbolique en renvoyant à l'assemblée un condensé d'images de la réalité et du mythe de son identité dont le sens est interprété par les participants. La thèse confirme sa visée praxéologique en étudiant les opérations menées en amont et au cours du jeu improvisé et en proposant un modèle praxique de l'intervention des clowns dans les micro-systèmes sociaux laquelle exige des compétences institutionnelles et artistiques. Elle prolonge sa portée heuristique en examinant les ouvertures que la connaissance de l'intervention clown peut apporter aux autres praxis de l'intervention et de la formation.

  • Titre traduit

    The clown as social actor : the clown as mirror within intitutional meetings : a contribution to a praxeology of mediation through symbolic condensation


  • Résumé

    Starting in the eighties, a mode of social mediation through clowning named "clownanalyse" was developed in France and the french speaking part of Europe. A "clownanalyse" consists of giving the clown's point of view on what is happening and is being said within the meetings of professional, economic, trade union or training organisations. The thesis proposes a model for understanding a "clown mediation" which is defined as the introduction of an impromptu and comic mode of theatrical expression within the confines of a serious meeting. Coming from a tradition of "sacred clowns" and "the king's fool", the clown's mediation within an institution proposes a detour through symbolic play and representation. The study of the processes at play rests upon an analysis of the representations "users" have (through surveys) and of improvisations done by clowns (observations). The approach is dialectical and attempts to show that all meetings are confronted with an internal contradiction between integration and differentiation. The clown's mediation opens a space of mobility that may counter the imbalance or energetic and symbolic deficiency within the micro-system by "rearranging the overall play of interactions" (Ferrasse). Through his specific contribution in perturbing, facilitating, mediating and revealing, the clown acts like a symbolic condenser mirror for his audience. This mirroring back of a condensed mix of images from both the reality and the myth of the audience's identity is given meaning through the audience's interpretation. The thesis confirms its praxeologic orientation by studying the proceedings leading up to and during an improvisation and suggests a praxis model for a clown's mediation within social micro-systems, this mediation requiring institutional and artistic skills. The thesis continues its heuristic direction by examining what knowledge a clown's mediation can bring to other forms of mediation and training.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (353 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 319-331

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.