Les Banū Hilāl : analyse structurale d'un nomadisme séculaire (du VIIème au XVIIème siècle)

par Isabelle Achouri

Thèse de doctorat en Histoire

Sous la direction de Alain Ducellier et de Christophe Picard.

Soutenue en 1999

à Toulouse 2 .


  • Résumé

    La migration des tribus nomades arabes B. Hilāl et B. Sulaym depuis leur terre originelle, l'Arabie du nord (VIIe s. -VIIIe s. ), leurs premiers déplacements hors de la péninsule vers l'Égypte (début VIIIe s. -fin IXe s. ), l'émigration de ces tribus bédouines vers l'Ifriqiya (Tunisie) puis la progression de certains de leurs éléments au Maghreb central et jusqu'aux confins du Maghreb Al-Aqsa (milieu XIe s. -XVe s. ), enfin l'ultime étape migratoire (XVe s. -XVIIe s. ) de certains éléments vers les régions désertiques du Sahara occidental et leur installation dans la Guebla (sud-ouest de la Mauritanie)


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (502 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 486-502

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Institut de recherches historiques du Septentrion. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MIC TH 2856
  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.