Le pétrole du Moyen-Orient et de l'Afrique du Nord dans les relations internationales : des années 1970 à nos jours

par Hossein Rafie

Thèse de doctorat en Science politique

Sous la direction de Jean-Pierre Marichy.

Soutenue en 1999

à Toulouse 1 .


  • Résumé

    Le pétrole n'est pas une matière purement économique ; son rôle essentiel dans l'économie mondiale et la concentration géographique de ses gisements dans le monde lui ont permis d'entrer parfois dans les enjeux politiques. La région du Moyen-Orient et l'Afrique du nord, avec plus de deux tiers des réserves mondiales de pétrole, est le centre pétrolier du monde, où, compte tenu des caractères particuliers de la région, le pétrole et la politique peuvent être considérés comme inséparables. La politisation du pétrole de la région commence, tout d'abord, avec les efforts de certaines puissances, par l'intermédiaire de leurs compagnies, pour dominer les pays pétroliers. Ce qui a provoqué par réaction, la contre-attaque de ces derniers afin d'éliminer la domination étrangère et de rétablir leur contrôle national sur les affaires pétrolières. La situation va alors changer progressivement. La position des états producteurs se renforce dès le début des années 1970. Cela permet d'utiliser le pétrole, d'une manière relativement efficace, comme instrument de puissance, et de ce fait, les rapports de force se renversent profondément en faveur des producteurs. Sur ces bases, la thèse se compose de trois parties : la première pose les bases théoriques - théorie de l'arme économique - et définir l'environnement géographique et historique de la recherche. La deuxième partie étudie le periode de puissance des pays pétroliers, de la quatrième guerre israélo-arabe et de l’embargo pétrolier qui s’en suivit à la fin du deuxième choc pétrolier. Enfin la troisième partie explique le renversement des rapports de force sur la scène internationale du pétrole et le déclin relatif de la puissance pétrolière des états de région. L'analyse du contre-choc de 1986 et du mini-choc de la deuxième guerre du Golfe Persique rapidement contrôlé, débouche sur l'explication de la situation actuelle et l'esquisse des perspectives d'avenir.

  • Titre traduit

    Middle East and North African oil in international relations (from 1970 to these days)


  • Résumé

    Petroleum is not purly an economical product, its main role in world economy and its concentration in Middle East and North Africa (two third of world reserves) made influence international politics. Knowing the nature of the region, petroleum and politics make one. The politicization of oil of the region starts, first of all, with the efforts of some powers, through their companies to dominate oil countries, which by reaction incites these countries to eliminate foreign domination and establish their national control on oil matters. The situation is changing progressively. The position of productive states got stronger with the beginning of the 1970th which permitted the use of oil, in a way relatively efficient, as an instrument of power. Consequently the balance of power shifted deeply in the favour of producers. On this basis, the argument consists of three parts: the first puts theoric bases - theory of economical arme - and defines geographical and historical environnement of the research. The second part studies the period of force of the oil countries, from the fourth israelo-arabe war and oil embargo that followed it, to the end of the second oil slump. The third part explains the shift of power on the international scene and the relative decline of oil power for the states of the region. The analysis of impact of the oil slump in 1986 and the mini-impact of the second Persian Golf war, quickly dominates, lead to clear the actual situation and out, line the view-point of the future.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (711 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 617-662. Annexes f. 663-711

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Toulouse 1 Capitole. Service commun de la documentation. Bibliothèque de l'Arsenal.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : KJV164/R5/1999-22-1
  • Bibliothèque : Fondation nationale des sciences politiques. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.