Les politiques de migration europeennes et internationales, et l'emploi : du comite intergouvernemental pour les migrations europeennes (c.i.m.e.) a l'organisation internationale pour les migration (o.i.m.).

par PETER PIERRE NICHOLS

Thèse de doctorat en Droit public

Sous la direction de Lucien Rapp.

Soutenue en 1999

à Toulouse 1 .


  • Résumé

    La communaute internationale s'est dotee d'une organisation internationale pour les migrations (oim), successeur du cime et du cim. L'action du cim(e) a partir des annees 1950 a aide les politiques europeennes migratoires a s'internationaliser pendant les decennies suivantes, l'organisation developpant des competences en matiere d'assistance et de cooperation technique qu'elle fournit aux etats membres a leur demande. Ces competences vont d'une aide au developpement d'une legislation et d'une reglementation appropriees, a l'instauration et a la gestion de cadres institutionnels operationnels pour administrer des programmes de migration coherents. L'organisation inaugure une approche ordonnee des migrations au sein de la communaute internationale en imprimant un rythme regulier aux mouvements, contrastant avec les turbulences provoquees par les flux de refugies sur tous les continents, transferts dont elle a toujours assume les charges et la maitrise, de concert avec d'autres organisations internationales specialisees. D'abord en amerique latine, ensuite en afrique et en asie, l'organisation installe des programmes pour combattre l'exode des cerveaux, en incitant le retour des competences; elle propose des programmes de migration selective, l'envoi d'experts integres ou associes, le retour d'anciens exiles qualifies, agissant comme autant de facteurs multiplicateurs sur l'emploi, sur la cooperation technique entre pays en developpement, sur le developpement des secteurs prioritaires. L'oim a l'ambition de s'approcher du systeme des nations unies, d'agir de plein concert avec - et souvent comme agent d'execution - des organisations regionales, et de devenir l'organisation de reference et le forum mondial en matiere de migration internationale.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 929 p.
  • Notes : THESE NON CORRIGEE
  • Annexes : 168 ref.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Toulouse 1 Capitole. Service commun de la documentation. Bibliothèque de l'Arsenal.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : KJV164/R5/1999-77-1 et 2
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.