Le mont sainte-odile et les premontres, de 1546 a 1797.

par Marie-Thérèse Fischer

Thèse de doctorat en Histoire

Sous la direction de Roland Minnerath.

Soutenue en 1999

à Strasbourg 2 .

    mots clés mots clés


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Le mont sainte-odile n'est souvent percu que comme pelerinage alsacien. On a tendance a oublier qu'il fait partie integrante de l'histoire de l'ordre de premontre. Des 1178, herrade y institue des chapelains norbertins, venus d'etival en lorraine. Des religieux de cet ordre se maintiennent sur la montagne apres la fin de l'abbaye de hohenbourg et, en 1661, leur maison est erigee en residence autonome. Ce prieure ne disparaitra qu'avec la revolution. Il s'agit donc, tout en eliminant les << mythes historiques >> qui foisonnent sur la periode consideree (1546-1797), de mener simultanement l'etude du pelerinage et celle de la communaute, replacees dans le cadre des evenements politiques, militaires et religieux de leur epoque, avec une attention particuliere portee a ceux qui affectent l'ordrenorbertin. La premiere partie (1546-1696) suit une progression chronologique, rythmee par les destructions et reconstructions successives. La seconde (1697-1797) s'articule autour de themes varies : les divers religieux, l'origine et les pratiques des pelerins, les conflits, les relations avec le clerge diocesain comme avec les couvents voisins ou les laics, dont les villes, les livres composes par les premontres du mont sainte-odile, la pastorale - ancree dans le site -, le culte de sainte ete odile - qui doit beaucoup a des traditions heterogenes et a la synthese qu'en ont faite les religieux - ou des autres saints, etc. . . Elle s'acheve toutefois sur les evenements revolutionnaires. On a tente de reconstituer la biographie de certains chanoines, et surtout celle du plus prestigieux d'entre eux : dionysius albrecht, profes de l'abbaye de tepla en boheme, prieur de 1737 a 1755. Au long de ces deux siecles et demi d'histoire, quelques aspects sont regulierement pris en compte : les problemes linguistiques des premontres, la presence de pelerins << welsches >>, les relations avec les protestants, etc.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (318 f., 750 f.)
  • Notes : THESE NON REPRODUITE
  • Annexes : 323 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université de Lorraine. Campus lettres et Sciences Humaines. Bibliothèque d'études lorraines (CRULH).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : CT 20-1
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.