La poesie alsacienne de claude vigee : poesie baroque, poesie d'enfance.

par HEIDI TRAENDLIN

Thèse de doctorat en Littérature française

Sous la direction de Fréderic Hartweg.

Soutenue en 1999

à Strasbourg 2 .

    mots clés mots clés


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    L'etude des deux "epopees alsaciennes" de claude vigee, schwarzi sengessle flackere em wend (1984) = les orties noires flambent dans le vent et wenderowefir (1988) = le feu d'une nuit d'hiver, ecrites en bas-alemanique de bischwiller et accompagnees d'une version francaise, porte sur trois criteres a l'oeuvre dans les textes : la poetique (themes et figures), la transcription du dialecte (choix graphiques, sonorites specifiques) et sa transposition en langue francaise (variations, interpretations). L'analyse de l'itineraire linguistique du poete s'attache aussi a montrer la place de l'oeuvre alsacienne au sein d'une oeuvre d'expression francaise, ecrite dans l'exil americain et a partir de 1960 en israel. Elle explore la "dialectique" vigeenne suscitee par un contexte linguistique paradoxal : loin de l'alsace, la langue de l'enfance "interdite" et "meprisee" s'annonce dans les poemes ecrits a jerusalem comme une parole libre et souveraine de la maturite. Par la thematique (l'alsace, son dialecte, les victimes de la seconde guerre mondiale. . . ), la poesie renoue les fils d'une histoire interrompue en 1939, quand le poete et sa famille furent chasses d'alsace par les nazis. Rendant la parole aux etres et aux choses du passe, claude vigee relie le destin des juifs a celui des alsaciens et confie au texte poetique la force et le jaillissement de sa voix de survivant. Dans son dialecte bas-rhinois, substantiel et savoureux, il engage le lecteur a se nourrir du texte, au sens propre comme au sens figure, a gouter ses saveurs de fruit defendu, a retouver dans les tonalites verbales et les formes litteraires variees, le sens d'un signifiant oublie.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 297 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 295 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.