La fin d'israel selon la prophetie d'amos nature et fonction des recits de vision

par RAKOTONDRAZAKA HABBERSTAD

Thèse de doctorat en Sciences des religions

Sous la direction de J GEORGES HEINTZ.

Soutenue en 1999

à Strasbourg 2 .


  • Résumé

    Cette these se propose de repondre a la question concernant la mission prophetique d'amos. Etait-il envoye pour la condamnation sans appel et l'annonce de la fin d'israel (am. 8. 2) ? devait-il amener ce peuple a la conversion ? l'objectif est donc d'expliquer la presence dans le livre d'amos d'oracles apparemment contradictoires. Ce travail insiste plus particulierement sur deux points : d'abord sur la fonction des recits de vision en tant qu'unite litteraire. Cette etude fait ressortir les convergences, les tensions, les interdependances qui permettent de saisir des interexplications entre visions et oracles. Cette analyse fait apparaitre que les recits de vision ont une fonction d'arriere-plan de la structuration et de la signification du discours prophetique d'amos. Ensuite, la redaction du livre. On distingue au moins deux couches litteraires : celle du centre, le noyau qui remonte jusqu'a amos et celle de la peripherie qui est tardive/probablement postexilique. Ces analyses permettent de resumer la pensee d'amos ainsi : horrifie par ce que yhwh lui fait voir, le prophete tente d'amener israel a la conversion, mais c'est peine perdue. Israel refuse de l'entendre, il tombera dans une ruine irremediable. La fin est arrivee !


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 310 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 999 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université de Strasbourg. Bibliothèque des Facultés de Théologie.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : NR67
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.