Bergson et les penseurs juifs

par Jeannot Sibgué

Thèse de doctorat en Philosophie

Sous la direction de Jean Frère.

Soutenue en 1999

à Strasbourg 2 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Il s'agit de montrer que la philosophie de h. Bergson est entierement inspiree du judaisme. Cette doctrine religieuse est pourtant equivoque. Elle est "a la fois et contradictoirement traditionaliste et messianique, formaliste par un cote, emotionaliste par l'autre. Le judaisme, c'est la loi, mais c'est aussi le prophetisme : et dans la loi elle-meme, il y a un aspect juridique et un aspect mystique. Le judaisme, c'est le talmudisme, mais c'est aussi la spiritualite hassidique" (v. Jankelevitch, judaisme, p. U. F. , 1959,p. 255). A quelques amis bergson a dit "etre descendant de hassidim, ces saints inspires dont le message a produit au xviiieme siecle, un reveil religieux en pologne" (r. M. Mosse-bastide, bergson et plotin, p. U. F. , 1959, p. 335). Bergson faisait-il ainsi allusion a l'origine juive polonaise de son propre pere ? est-il certain qu' "il n'importait guere que le futur liberateur du devenir soit ne a paris le 18 octobre 1859, qu'il descende d'une famille israelite, que ses origines le rattachent tout ensemble a la pologne et a l'irlande ? >> (m. Schumann, bergson ou le retour de dieu, flammarion, 1995,p. 30-31). Dans tous les cas, le hassidisme que refletent les deux sourcesde la morale et de la religion est "un mouvement qui fait reference a un homme, le ba'al chem tov, le maitre du nom divin, et non pas a un texte, a une doctrine. Par voie de consequence, le hassidisme vise a un comportement, a des actes, a une conduite ; l'etude, la reflexion ne constituent pas le centre de l'experience qu'il designe. L'obeissance a la loi, l'accomplissement des rites, ne sont pas rejetes, mais ils sont consideres comme un danger mortel lorsque, de mediation necessaire, ils deviennent le point final de la condition de l'homme juif. " (joel akenazi, encyclopedie de la mystique juive, berg international edit. , paris, 1977, p. 937. ) on se rappellera l'incitation a l'amour du prochain et a l'action charitable, l'admiration des figures activistes, evoquees dans les deux sources qui constituent certes deja l'oeuvre finale du philosophe parisien. Que penser alors du jeune bergson, auteur de l'essai sur les donnees immediates de la conscience, de matiere et memoire et de l'evolution creatrice ? de l'ensemble de ces oeuvres apparait la trilogie : etude de la nature, etude de l'homme (etude de la conscience) et theologie ; et il semble que c'est seulement dans le theologique


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 284 p.
  • Notes : THESE NON CORRIGEE
  • Annexes : 432 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.