L'histoire et l'action dans la theorie de la narrativite de paul ricoeur

par IVANHOE ALBUQUERQUE LEAL

Thèse de doctorat en Philosophie

Sous la direction de Albert Petit.

Soutenue en 1999

à Strasbourg 2 .


  • Résumé

    Notre travail envisage d'examiner le concept d'histoire implique dans la theorie de la narrativite chez paul ricoeur et d'identifier les elements qui peuvent contribuer a l'elaboration d'un concept d'action historique. Le centre de gravite de notre cheminement constitue l'evaluation de la critique de ricoeur a hegel parce que avec ce dernier le rapport entre la theorie de l'histoire et la theoriede l'action qui traverse l'ensemble des propositions essentielles de la narrativite ricoeurienne autorise a nous interroger sur la modalite d'action susceptible d'integrer un concept d'histoire constitue comme contre-these a l'unite speculative. Cette unite en tant que "totalite effectuee" amene ricoeur a ouvrir la voie d'un concept de l'histoire structurant l'agir historique dans la confluence des perspectives realisables du futur et de la recuperation des <<traditions vivantes>> du passe mises en mouvement par l'action collective sensee emergee dans l'espace public d'une communaute historique qui veut innover, re-fonder les institutions, les normes, les regles qui gouvernent sa coexistence. L'intersection entre l' histoire et l'action chez ricoeur atteint la portee d'un acte hermeneutiqueindissociable d'une initiative collective sensee qui devoile des parametres nouveaux pour penser philosophiquement la praxis historique.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 344 p.
  • Notes : THESE NON CORRIGEE
  • Annexes : 466 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.