Modelisation de la tete humaine sous accelerations extremes par la methode des elements finis : application au choc et a l'hypergravite

par HO SUNG KANG

Thèse de doctorat en Sciences médicales

Sous la direction de Rémy Willinger.

Soutenue en 1999

à Strasbourg 1 .

    mots clés mots clés


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    En cas d'accident de la route, la tete humaine est generalement exposee a des chargements dynamiques violents provoquant des blessures de la tete qui sont toujours devastatrices pour les victimes et la societe. Malheureusement, tous les mecanismes de lesions cerebrales ne sont pas encore clairement connus. Dans ce travail de these, un modele d'elements finis tridimensionnel de la tete humaine a ete elabore avec, pour l'objectif la reproduction realiste de la geometrie reelle de la tete, puis d'estimer la limite de tolerance de la tete humaine au choc en termes de contrainte intracerebrale. Nous avons realise aussi une etude parametrique de la reponse dynamique du cerveau afin de mieux comprendre les influences de la cinematique de la tete humaine sur l'etat de contrainte et de deformation intracranienne. Nous avons ensuite realise une reconstruction numerique d'un impact subit par motocycliste lors d'un accident reel. Cette reconstruction d'accident est couplee a la reconstruction d'accident experimentale. En se basant sur les resultats de cette etude de reconstruction d'accident et de l'etude de validation, nous avons propose une limite de tolerance cerebrale en terme de contrainte de cisaillement maximale. Dans une deuxieme partie de cette these, la modelisation bidimensionnelle de l'ecoulement du lcr a ete realisee, afin de determiner les contraintes mecaniques induites au cerveau sous hypergravite. D'apres les resultats de nos simulations, un changement de mecanisme de pertes de connaissance semble se dessiner autour de jolt = 1 g/s.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 188 p.
  • Annexes : 50 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Strasbourg. Service commun de la documentation. Bibliothèque Blaise Pascal.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.