Caracterisation et regulation de l'expression des recepteurs de la melatonine type mt 1 et des recepteurs retinoiques orphelins ror dans la pars tuberalis et les noyaux suprachiasmatiques

par HILDA Y GUERRERO

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de MIREILLE MASSON DEVET.

Soutenue en 1999

à l'Université Louis Pasteur (Strasbourg) .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Les noyaux suprachiasmatiques de l'hypothalamus (nsc), qui contiennent l'horloge biologique circadienne, et la pars tuberalis de l'adenohypophyse (pt) sont deux structures cible de la melatonine. En effet, les nsc et la pt contiennent une forte densite de recepteurs de la melatonine lesquels transmettent les effets cellulaires de l'hormone respectivement sur l'horloge et sur la glande pituitaire. Les recepteurs retinoiques orphelins ror sont aussi presents dans ces deux structures et differentes approches anatomiques et physiologiques semblent suggerer que ces recepteurs/facteurs de transcription pourraient etre impliques dans le systeme de mesure du temps circadien. Dans ce travail, nous avons etudie la regulation de l'expression des recepteurs mt 1 de la melatonine et des recepteurs ror dans les nsc et la pt de rat ainsi que l'implication de la melatonine dans ces regulations. Nous avons observe que la melatonine possede deux effets regulateurs de ses propres recepteurs dans la pt de rat in vivo, un effet chronique et un effet aigu. L'effet chronique resulte de la presence nocturne journaliere de l'hormone, alors que l'effet aigu resulte de la presence de la melatonine pour des durees courtes (quelques heures). Dans les nsc, l'arnm des recepteurs ror est exprime preferentiellement dans la subdivision dorsomediale, alors qu'il est present dans toute la pt. L'expression de l'arnm des ror presente des variations jour/nuit dans les deux structures. Cependant, le profil nycthemeral d'expression des ror et leur regulation sont propres a chaque structure. Dans la pt, l'expression de l'arnm est regulee positivement par la secretion nocturne de melatonine alors que, dans les nsc, elle depend du cycle lumiere/obscurite. D'une facon plus generale, cette etude montre que la melatonine joue un role dynamique dans le maintien de differentes fonctions cicardiennes dans la pt ou elle regule l'expression de certains genes.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 155 p.
  • Annexes : 361 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Strasbourg. Service commun de la documentation. Bibliothèque Blaise Pascal.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.