Nouveaux ligands de type phosphine- et phosphonite-oxazoline, leurs complexes de coordination et applications en catalyse

par FREDERIC NAUD

Thèse de doctorat en Chimie

Sous la direction de Pierre Braunstein.

Soutenue en 1999

à Strasbourg 1 .

    mots clés mots clés


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Nous avons developpe la synthese de nouvelles familles de ligands de type phosphine- et phosphonite-oxazoline qui appartiennent aux deux grandes classes, neutre et anionique, de ligands a base d'oxazoline. La synthese des ligands neutres s'effectue de maniere generale par reaction d'une chlorophosphine avec un anion oxazoline de type ylmethyl-oxazoline (pour les phosphines) ou hydroxyl-oxazoline (pour les phosphonites). Une fois coordine a un metal de transition le ligand (oxazolin-ylmethyl)diphenylphosphine peut etre deprotone par reaction avec t-buok pour former le premier ligand anionique de type phosphine-oxazoline. Le ligand (oxazolin-ylmethyl)diphenylphosphine forme, avec le ruthenium et le palladium, des chelates uniquement de type p,n et dans un cas presente des proprietes hemilabiles. Les ligands bis(oxazolin-ylmethyl)phenylphosphine et bis(oxazoline)phenylphosphonite adoptent des modes de coordination plus varies. Ainsi en plus des chelates p,n statiques ou hemilabiles, ils peuvent former des bis-chelates de type n,p,n selon des geometries faciales ou meridionales. Nous avons montre que la taille des chelates ainsi que la nature des substituants de l'oxazoline sont des parametres clefs qui determinent le mode de coordination de ces ligands. Deux ligands et onze complexes metalliques, dont un complexe 1 du palladium, ont ete caracterises par diffractions des rayons x. Certains des complexes synthetises presentent des proprietes catalytiques en copolymerization olefine/co et en transfert hydrogenant enantioselectif des cetones. Une etude structure/reactivite nous a permis de mettre en evidence une famille de complexes a haute reactivite.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 200 p.
  • Annexes : 315 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Strasbourg. Service commun de la documentation. Bibliothèque Blaise Pascal.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.