Exploration immunologique de l'infractus du myocarde et de l'insuffisance cardiaque par l'etude de la troponine i cardiaque

par CHARLES CALZOLARI

Thèse de doctorat en Sciences médicales

Sous la direction de Bernard Pau.

Soutenue en 1999

à Strasbourg 1 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Les patrologies cardiaques sont de nos jours la cause de nombreux deces et d'invalidites. Depuis l'histoire de l'humanite, le cur a toujours ete le symbole de la vie et la source de l'amour. A partir de la decouverte et du debut de connaissance de fonctionnement du systeme cardio-vasculaire, de multiples recherches ont permis de mieux detecter les pathologies et de mettre en place des traitements toujours plus efficaces. Depuis les annees 1990, de nouveaux tests de dosages de proteines structurales du myocarde (troponine i et t) ont ete developpes et automatises, permettant d'affiner le diagnostic biologique des pathologies cardiaques. La troponine i cardiaque (ctnl) comporte 30 acides amines specifiquement cardiaques : de ce fait, la ctnl semble etre le meilleur marqueur du dommage du myocyte. Des tests commerciaux permettent de doser la ctnl dans la circulation sanguine 4 a 6 heures apres un infarctus. Dans notre etude, l'objectif a ete d'explorer l'infarctus du myocarde dans sa periode tres precoce, avant 4 heures, alors qu'il n'existe pas encore de diagnostic biologique. L'infarctus du myocarde est une mort des myocytes par manque d'oxygene : la circulation sanguine est alteree, voire interrompue par l'apparition d'un thrombus qui forme un bouchon dans les vaisseaux irriguant le cur ou une partie de celui-ci. L'infarctus est un phenomene qui s'installe progressivement, avec une phase d'ischemie au debut : l'ischemie est reversible, avec une recuperation possible de l'integrite du myocyte. Il survient ensuite une phase de necrose, qui est irreversible. Notre dosage a permis une mesure specifique de faibles concentrations de ctnl dans la circulation sanguine de patients cardiaques : chirurgie cardiaque, angor instable, infarctus avant 4 heures, et, pour la premiere fois, insuffisance cardiaque iatrogene et endogene. Le dosage de faibles concentrations de ctnl liberees durant la chirurgie cardiaque a permis la quantification des micro-infarctus durant l'intervention : de plus, le dosage sensible de la ctnl, a permis de selectionner des techniques operatoires les moins traumatisantes. Dans l'angor instable et dans la phase precoce de l'infarctus du myocarde, notre dosage permet la mise en place rapide d'un traitement. Il a ete montre que la reduction du temps entre la souffrance cardiaque et la mise en place d'un traitement augmente considerablement la survie des patients. Dans l'insuffisance cardiaque, il a ete possible pour la premiere fois de quantifier significativement le relargage dans la circulation sanguine d'une proteine structurale et de correler la quantite trouvee a l'etat du cur pathologique. De part notre position de chercheurs, nous proposons des informations biologiques rapides et specifiques aux cliniciens pour valoriser le diagnostic clinique du dommage myocardique.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 200 p.
  • Annexes : 82 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Strasbourg. Service commun de la documentation. Bibliothèque Blaise Pascal.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.