Application de la methode cinematique de l'analyse limite au calcul de la butee tridimensionnelle et de la charge limite de plaques d'ancrage superficielles

par PIERRE REGENASS

Thèse de doctorat en Sciences et techniques

Sous la direction de Jean-Bernard Poulet.

Soutenue en 1999

à Strasbourg 1 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    De nombreux ouvrages sollicitent le sol en butee de maniere tridimensionnelle. L'objectif de cette etude est de quantifier le surcroit de resistance amenee par la prise en compte de l'effet tridimensionnel. L'outil theorique retenu est l'approche cinematique de l'analyse limite. Dans une premiere partie, une modelisation bidimensionnelle du probleme de la butee a permis de legitimer le choix d'un mecanisme translationnel de type multibloc. Ce mecanisme a ensuite ete adapte au cas des ecrans de largeur limitee. Quatre mecanismes de rupture tridimensionnels constitues de un ou plusieurs blocs rigides respectant les conditions cinematiques de l'analyse limite ont ete envisages. La confrontation entre mecanismes a montre que le mecanisme multibloc tronque fournit dans tous les cas le meilleur majorant de l'effort de butee. Enfin, une methode simple d'evaluation de la butee tridimensionnelle est proposee. La deuxieme partie de ce travail a consiste en l'evaluation de la charge limite de plaques enterrees sollicitees a l'arrachement. La synthese bibliographique a fait ressortir le caractere souvent empirique des methodes de calcul existantes aboutissant a des divergences notables entre auteurs. Dans l'etude des plaques d'ancrage filantes et rectangulaires, un mecanisme de type multibloc a ete envisage. Les solutions obtenues sont validees par confrontation avec la methode statique de l'analyse limite et par comparaison avec les resultats experimentaux des auteurs. Dans le cas des plaques circulaires, deux mecanismes de rupture ont ete etudies : le premier est un monobloc permettant une discontinuite de vitesse au niveau de l'interface sol-ecran, le second est constitue d'une succession de troncs de cones. Les resultats numeriques issus de ces deux mecanismes ont permis de donner le meilleur majorant de la charge limite de plaques d'ancrage circulaires.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 263 p.
  • Annexes : 103 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Strasbourg. Service commun de la documentation. Bibliothèque Blaise Pascal.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.