Contribution des brouillards et des pluies a l'apport de matiere inorganique sur les ecosystemes urbains et isoles

par PIERRE HERCKES

Thèse de doctorat en Sciences et techniques

Sous la direction de Henri Wortham.

Soutenue en 1999

à Strasbourg 1 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    L'objectif de cette these est d'evaluer les depots de matiere inorganique induits par les precipitations (pluies et brouillards) sur des ecosystemes urbains et isoles. Pour cela, des echantillons de pluie et de brouillard ont ete collectes sur trois sites. Deux d'entre eux etaient representatifs des milieux urbains tandis que le troisieme etait representatif des milieux isoles d'altitude. Un nouveau systeme de collecte de brouillard permettant la collecte de l'ensemble du brouillard, sans discrimination en fonction de la taille des gouttes, a ete developpe pour le site d'altitude. En milieu urbain, la collecte simultanee de differentes tailles de gouttes de brouillards a permis de confirmer la variation de la composition chimique des gouttes en fonction de leur taille. En milieu d'altitude, le depot de brouillard a ete modelise a l'aide d'un modele unidimensionnel de depot de gouttes, adapte a notre site d'etude. L'apport hydrologique induit par les brouillards n'est que de 4% du depot total, cependant l'apport de matiere inorganique constitue 10 a 75% du depot total humide (pluie et brouillards) a cause des concentrations plus elevees dans les gouttes de brouillard. Les flux de depot humide sont evalues en milieu urbain a partir des seules pluies, l'apport de matiere par les brouillards etant negligeable. La comparaison des depots de matiere inorganique en milieux urbain et isole montre que ces depots sont equivalents sur les deux types de site et meme parfois superieurs en milieu isole d'altitude. En effet, sur ces sites, les plus faibles concentrations dans les pluies sont compensees par des hauteurs de precipitations plus elevees auxquelles se rajoutent les depots induits par les brouillards. L'etude de l'evolution des concentrations des gouttes de brouillard montre une forte variabilite au cours d'un meme evenement. Celle-ci est etroitement liee a l'evolution de la densite de brouillard (lwc). L'etude de l'evolution de la composition chimique des brouillards depuis 1991 a strasbourg montre une diminution de l'acidite ainsi que des concentrations en metaux lourds (pb, cd, ).


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 237 p.
  • Annexes : 148 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Strasbourg. Service commun de la documentation. Bibliothèque Blaise Pascal.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.