Transport electrophoretique de l'adn dans les gels d'agarose et dans des milieux poreux modeles

par LAURENT MEISTERMANN

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de Bernard Tinland.

Soutenue en 1999

à Strasbourg 1 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Nous presentons une etude experimentale du comportement dynamique de l'adn lors de l'electrophorese en champ continu sur gel d'agarose et dans des milieux poreux modeles. Le dispositif de recouvrance de fluorescence apres photoblanchiment (frap) associe a une cellule d'electrophorese nous permet de mesurer avec precision le coefficient de diffusion et, en presence de champ electrique, la mobilite electrophoretique et le coefficient de dispersion qui reflete le phenomene d'elargissement de bande. L'etude dans les gels de la dispersion dans les directions paralleles et perpendiculaires au champ electrique a permis de montrer que le modele de reptation biaisee incluant les fluctuations decrivait correctement les variations de ces grandeurs, independamment de la mobilite des molecules. Nous avons mis au point un dispositif de mesure de polarisation de fluorescence nous permettant de mesurer le facteur d'orientation des molecules, et d'etudier les correlations entre l'orientation des molecules et leur mobilite jusqu'a des champs electriques eleves. L'amelioration des performances de la technique de l'electrophorese passant par la mise au point de nouveaux milieux de migration, et dans le but de simplifier le systeme a etudier, nous avons construit un milieu de faible polydispersite en taille de pore constitue d'un empilement de micro-billes de silice monodisperses. Apres avoir caracterise cette matrice, nous avons montre qu'il etait possible d'utiliser un tel milieu pour l'electrophorese de l'adn. Aux faibles champs, le comportement des molecules est en accord avec les theories de reptation. De tels milieux presentent des perspectives interessantes car l'on peut facilement construire une matrice rigide de taille de pore importante en augmentant la taille des spheres de silice afin de permettre la separation des adn de taille superieure a la limite actuelle en champ continu (40 kb).


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 132 P.
  • Annexes : 149 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Strasbourg. Service commun de la documentation. Bibliothèque Blaise Pascal.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.