Points tournants de systemes d'equations differentielles ordinaires singulierement perturbees

par CATHERINE STENGER

Thèse de doctorat en Sciences et techniques communes

Sous la direction de Reinhard Schäfke.

Soutenue en 1999

à Strasbourg 1 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Dans cette these, nous considerons des systemes d'equations differentielles ordinaires singulierement perturbees par un petit parametre complexe. S'il existe une solution fondamentale formelle de ce systeme avec des coefficients holomorphes dans un voisinage de x#0, et si x#0 est un point asymptotiquement simple (ce qui n'est pas toujours le cas), alors il est connu que, pour tout secteur du -plan d'angle d'ouverture suffisamment petit, il existe une solution fondamentale admettant comme developpement asymptotique la solution fondamentale formelle lorsque tend vers zero dans le secteur. Ceci signifie que x#0 n'est pas un point tournant pour le systeme considere. Le but principal de ce travail est de prouver la conjecture de w. Wasow : x#0 est un point tournant pour le systeme si et seulement si la solution fondamentale formelle possede une singularite en ce point. La demarche pour la demonstration est d'utiliser les techniques gevrey pour prouver l'existence de transformations qui decomposent le systeme en des systemes plus petits qui sont essentiellement scalaires.

  • Titre traduit

    Turning points of systems of singularly perturbed ordinary differential equations


  • Pas de résumé disponible.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 1999 par Institut de recherche mathématique avancée à Strasbourg

Points tournants de systèmes d'équations différentielles ordinaires singulièrement perturbés


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 110 P.
  • Annexes : 49 REF.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Strasbourg. Bibliothèque L'Alinéa - Droit.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Bibliothèque Mathématique Jacques Hadamard (Orsay, Essonne).
  • PEB soumis à condition
  • Cote : -/STEN
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 1999 par Institut de recherche mathématique avancée à Strasbourg

Informations

  • Sous le titre : Points tournants de systèmes d'équations différentielles ordinaires singulièrement perturbés
  • Dans la collection : Prépublication de l'Institut de recherche mathématique avancée , 1999/19 , 0755-3390
  • Détails : 1 vol. (110 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 107-110
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.