Modulation de l'expression des recepteurs b#2 de la bradykinine par l'interleukine-1

par FABIEN SCHMIDLIN

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de Jean-Pierre Gies.

Soutenue en 1999

à Strasbourg 1 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    La bradykinine est responsable d'une bronchoconstriction chez le patient asthmatique. Nous avons emis l'hypothese que l'il-1, augmentee au cours de l'inflammation, pouvait moduler l'expression des recepteurs b#2 impliques dans la bronchoconstriction. Nous avons montre que le traitement par l'il-l augmente la densite de recepteurs b#2 sur les cellules musculaires lisses bronchiques humaines. Cette augmentation est precedee par une augmentation de son arnm, precedee par l'activation de la transcription de son gene. L'activation de la transcription est pge#2-ampc-dependante. Les glucocorticoides representent le traitement le plus efficace dans l'asthme. Nous avons montre que l'expression du recepteur b#2 induite par l'il-l etait inhibee par les glucocorticoides. Ceci est correlee a l'inhibition du couplage de ce recepteur. Puis, nous avons montre que la synthese de pge#2 impliquee dans l'activation du gene b#2, etait le resultat de la phosphorylation de la cpla#2 et de l'expression la cyclooxygenase 2 (cox-2). Les inhibiteurs de la voie des mapkinases inhibent la phosphorylation de la cpla#2, la synthese de cox-2 et la formation de pge#2 qui en decoule. La formation d'ampc et l'expression du gene b#2 sont egalement inhibes. L'il-l augmente donc l'expression du gene b#2 par l'intermediaire de l'expression du gene cox-2 et l'activation de la cpla#2, dependantes de la voie des mapkinases. Plus recemment, nous avons entrepris l'etude des facteurs de transcription impliques dans la regulation de l'expression du gene b#2. Les etudes de retard de migration semblent indiquer que le facteur de transcription nfkb intervient dans la regulation de l'expression du gene b#2. Neanmoins, des experiences complementaires sont necessaires. En conclusion, nos travaux ont permis de decrire la voie de couplage intracellulaire activee par l'il-l dans les cellules musculaires lisses bronchiques humaines menant a l'augmentation de l'expression des recepteurs b#2 de la bradykinine.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 121 P.
  • Annexes : 203 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Strasbourg. Service commun de la documentation. Bibliothèque Blaise Pascal.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.