Marqueurs biochimiques et situations de découplage du remodelage osseux : variations des marqueurs biochimiques du remodelage osseux et de leur rythme circadien dans des situations physiologiques et pathologiques de découplage des activités cellulaires ostéoblastiques et ostéoclastiques

par Anne Augusseau-Caillot

Thèse de doctorat en Biologie

Sous la direction de Christian Alexandre.

Soutenue en 1999

à Saint-Etienne .


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.

  • Titre traduit

    Biomarkers of bone metabolism and uncoupling of bone remodeling


  • Résumé

    Les marqueurs biochimiques du remodelage osseux ont été largement utilisés dans l 'étude des maladies osseuses métaboliques caractérisées par un couplage des activités cellulaires. Peu de données existaient quant à l'utilité de ces marqueurs dans les situations de découplage que nous avons étudiées. Le découplage peut induire, soit une perte osseuse (microgravité, anorexie mentale, syndrome de Cushing), soit un gain de masse osseuse (exercice physique). Par ailleurs, les variations circadiennes (VC) des marqueurs biochimiques osseux sont assez bien décrites pour l'ostéocalcine (BGP) et les pyridinolines et moins connues pour les autres paramètres, nous les avons donc étudiées. Pour la première fois chez l'homme, nous avons montré que la microgravité entraîne un découplage du remodelage osseux avec une diminution de la formation et une augmentation de la résorption précoces et prolongées pouvant expliquer la perte osseuse. Les marqueurs biochimiques les plus sensibles et spécifiques pour mettre en évidence ce découplage nous semblent être le peptide C-terminal du procollagène de type I et la phosphatase alcaline osseuse pour la formation, le C-télopeptide du collagène de type I sérique (sCTX) et la désoxypyridinoline urinaire (D-pyr) pour la résorption osseuse. La microgravité n'altère pas les VC de la D-Pyr et du CTX urinaires mais en modifie l'amplitude. En situation opposée, un exercice physique intense et court chez les marathoniens entraîne un hypermodelage osseux avec la diminution de la BGP et du CTX. Chez les anorexiques mentales (AM), une reprise de poids seule entraîne une augmentation de la BGP et du CTX. L'ostéocalcine intacte plus le fragment 1-43 nous donnent les mêmes informations. Les concentrations de BGP semblent dépendre du taux de cortisol et celles du sCTX du statut nutritionnel. . . [etc. ]

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 138 f.
  • Notes : Thèse reproduite
  • Annexes : Bibliogr. 14 f.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Jean Monnet. Service commun de la documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.