Etude de phenomenes turbulents par la methode des echelles multiples

par ROMULUS MILITARU

Thèse de doctorat en Physique

Sous la direction de Claude Carasso.

Soutenue en 1999

à SAINT ETIENNE .

    mots clés mots clés


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Le premiere chapitre de ce memoire contient des rappels generaux regardant la caracterisation et les principales approches de la turbulence. Dans le deuxieme chapitre, prenant comme point de depart le travail de r. Kh. Zeytounian, on presente le principe de la methode des echelles multiples pour des equations a deux echelles en espace et a grande nombre de reynolds. Dans le chapitre trois nous faisons une analyse sur les relations existantes entre les ordres de grandeur de la viscosite et les autres grandeurs physiques de la perturbation principale, pour une turbulence locale homogene et isotrope. En utilisant cette analyse, une perturbation initiale d'ordre 1 / 4 nous donne une chaine d'approximations successives qui caracterise cette turbulence. Le chapitre quatre traite la propriete de notre modele d'etre invariant par rapport au repere. Nous presentons des conditions qui assurent cette propriete. Le cinquieme chapitre contient une contribution a la modelisation de la vitesse pour les ecoulements turbulents de type couette. Nous obtenons une nouvelle hypothese de fermeture. Les resultats numeriques sont en concordance avec des autres resultats connus. La derniere partie du memoire presente des resultats numeriques concernant la modelisation des certains termes qui interviennent dans les equations moyennes, et aussi le comportement global en temps pour les grandeurs moyennes etudiees.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 147 p.
  • Annexes : 26 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Jean Monnet. Service commun de la documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.