De la construction du bassin aux enjeux de la mémoire minière : les territoires du charbon en région stéphanoise(XIXème-XXème)

par Christelle Morel Journel

Thèse de doctorat en Géographie

Sous la direction de André Vant.

Soutenue en 1999

à Saint-Etienne , en partenariat avec Université Jean Monnet. UER des lettres et sciences humaines (Saint-Etienne) (autre partenaire) .


  • Résumé

    La thèse montre la territorialisation complexe des espaces produits par l'exploitation minière en région stéphanoise. La première partie vise à rendre compte de la mise en place de l'espace minier dans le bassin de la Loire, d'un morcellement caractéristique de l'exploitation artisanale à son unification relative. Au début du XIXe siècle, le charbon joue déjà un rôle dans la formation sociale locale par le biais de la rente tréfoncière et ses modalités socio-spatiales d'exploitation deviennent un enjeu qui opposent les sociétés locale, régionale et nationale. Les avatars du découpage du bassin, l'obtention de la rente tréfoncière, les luttes contre l'entreprise de la grande Compagnie des mines de la Loire, issue des stratégies capitalistes extérieures, montrent bien les enjeux liés a la division sociale et économique de l'espace. Dans le domaine des représentations, on observe le passage d'un morcellement de l'espace du bassin à son unification dans la région industrielle stéphanoise. La seconde partie se situe à l'échelle des compagnies minières. La volonté de maitriser l'espace de production et celle de stabiliser et de contrôler la main d'oeuvre sont les moteurs de leur action. Elles se heurtent dans ce projet aux intérêts des propriétaires fonciers et, plus particulièrement, à ceux de la bourgeoisie rubanière stéphanoise, et à la concurrence des autres systèmes de production du bassin. Les compagnies se confrontent aussi à de multiples contestations de la mise en ordre sociospatiale qu'elles organisent. La troisième partie analyse les transformations et l'éclatement de l'espace industriel minier. Les formes léguées par la mine, tant dans leurs dimensions spatiales, sociales que symboliques, recèlent des enjeux fondamentaux pour la région stéphanoise en termes d'aménagement et de mémoire. Les jeux et enjeux historiques de construction de l'espace minier se retrouvent dans les représentations sociales et dans les stratégies contemporaines. .

  • Titre traduit

    From the construction of the basin to the stakes of the mining memory : the coal territories in the Saint-Etienne area (XIXth-XXth centuries)


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 3 vol. (864 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 835-848. Notes bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Institut d'Urbanisme et de Géographie Alpine (Bérangère Durok). Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : THE 1999 CHA
  • Bibliothèque : Université Jean Monnet. Service commun de la documentation. Section Droit, Lettres, Sciences économiques et humaines.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Bibliothèque du Centre d'Histoire des techniques (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : T CHA 1

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Institut de géographie. Bibliothèque.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : MF 1759
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.