Les hydro-ecoregions du bassin de la loire. Morphologie, hydrologie, pressions anthropiques sur les cours d'eau et les bassins-versants.

par HERINIAINA ANDRIAMAHEFA

Thèse de doctorat en Géographie

Sous la direction de BERNARD ETLICHER.

Soutenue en 1999

à Saint-Etienne .


  • Résumé

    L'objectif de ce travail est une regionalisation multi-criteres des ecosystemes fluviaux. Nous utilisons des sources exhaustives de donnees, homogenes a l'echelle du bassin de la loire et de ses principaux cours d'eau (120. 000 km2) mais parfois heterogenes par leur qualite. Ces donnees caracterisent les structures physiques globales (physiographie, morphologie, reseau hydrographique) et les pressions anthropiques des cours d'eau et des bassins-versants qui proviennent des schemas de vocation piscicole, des fichiers de l'agence de l'eau, des chroniques de debit de la bdhydro, les donnees du recensement general agricole et de population et les fichiers corine land cover. Le travail de traitement de donnees repose sur le couplage d'outils (sig et teledetection) et d'analyses (statistiques descriptives et multivariees, sgbd). Nous presentons dans la premiere partie la problematique de la regionalisation utile pour l'ecologie des milieux aquatiques ("ecoregions" omemik, 1980, ou "hydro-ecoregions", wasson et al. , 1993). Les regions sont delimitees par approches qualitatives ou quantitatives a partir des variables de controle majeures ; geologie, relief, climat (chap. 1). Le 2eme chapitre presente une typologie morphodynamique des cours d'eau. 5 variables mesurees sur 910 troncons ont | alimente la base de donnees utilisee pour decrire les types de vallees, alors que 7 types de facies decrivent 215 troncons fluviaux. Un traitement statistique par region respectant la variabilite longitudinale a ete realise. Les traits physiques mis en evidence ont une composante regionale. La deuxieme partie de la these aborde la question de l'anthropisation des cours d'eau sous trois angles : les amenagements directs (barrages, chenalisation, entretien), la modification des regimes hydrologiques et enfin l'utilisation du sol. Ce travail met en evidence des tendances fortes, comme le fait que plus de 80% du lineaire fluvial soit touche par des amenagements ; la regionalisation revele que les regions calcaires du bassin sont les plus affectees, et de maniere "dure", par les amenagements de type seuils et barrages, que le massif armoricain, s'il est touche par la pollution, est relativement epargne (chap. 3). L'analyse de 40 caracteristiques d'ecoulement sur 355 chroniques de debit (chap. 4) nous a permis de definir une regionalisation de 4 traits eco-hydrologiques dans laquelle la


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 272 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 381 ref.

Où se trouve cette thèse ?