Le développement durable : nouvelle utopie ou stratégie politique ? : analyse comparée de la territorialisation d'un concept en quête de légitimation en Rhône-Alpes, Catalogne et Québec

par Catherine Vinay

Thèse de doctorat en Géographie

Sous la direction de André Vant.

Soutenue en 1999

à Saint-Etienne .


  • Résumé

    Les années 80 ont vu émerger la notion de développement durable alors même que naissait la prise de conscience des menaces pesant sur l'environnement. Cette notion, aujourd'hui très usitée, est en quête d'une véritable légitimité dans l'action, suscitant les réactions les plus diverses depuis des engagements passionnés de ses partisans au mépris le plus total de ses détracteurs. La thèse s'efforce d'analyser les discours et les pratiques qui entourent cette notion en s'attachant aux trois terrains de recherche que sont la région Rhône-Alpes, la Catalogne et le Québec, ce dernier étant appréhendé comme référent dans une perspective de comparaison internationale. Cette recherche s'organise en trois temps. Elle procède tout d'abord à une mise en perspective théorique et historique de la notion de développement durable, et cherche à en expliquer la génèse et les implications pratiques. Elle relève ensuite d'un état des lieux sur les trois régions d'étude, de l'intégration de pratiques de développement soutenable dans les différentes politiques d'aménagement du territoire - agriculture, tourisme, industrie, énergie, transports - afin d'analyser les jeux d'acteurs et les discours. Elle montre ainsi que le développement durable sert des intérêts parfois contradictoires avec les principes qui le sous-tendent. Car si la soutenabilité semble d'un coté s'imposer comme le lien idéologique entre les enjeux du local et du global dans un contexte de mondialisation, s'oppose à cela la nécessité pour les régions de conforter leur image internationale, et de s'inscrire dans une logique de marche. Un dernier temps enfin consiste en l'analyse d'un projet ponctuel dans chacune des régions ayant été présenté par les acteurs en présence comme un exemple de développement durable, et montre comment la mise en oeuvre du développement durable témoigne en fait de la construction d'un nouveau contrat social. La thèse confronte de fait les principes soulevés par la théorie du développement durable à leur appropriation pratique et parfois biaisée par les acteurs locaux des trois régions.

  • Titre traduit

    Sustainable development : new utopia or political strategy ? : comparative analysis of the implementation of a concept looking for legitimization in Rhône-Alpes, Catalonia and Québec


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (789 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 276 références bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Institut d'Urbanisme et de Géographie Alpine (Bérangère Durok). Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : THE 1999 VIN
  • Bibliothèque : Université Jean Monnet. Service commun de la documentation. Section Droit, Lettres, Sciences économiques et humaines.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.