Façonnage de nouveaux matériaux biorésorbables à hydrophilie variable. Synthèse et caractérisation de poly(glyoxylate de méthyle -co- glyoxylate de potassium)

par Cécile Vaugelade

Thèse de doctorat en Chimie macromoléculaire

Sous la direction de Claude Bunel.

Soutenue en 1999

à Rouen .


  • Résumé

    Cette étude concerne la saponification partielle des esters pendants du polyglyoxylate de méthyle (PGMe), polyacétal biorésorbable, afin d'obtenir une gamme complète de copolymères amphiphiles. La maîtrise de la balance hydrophile / hydrophobe des produits ainsi synthétisés permet d'envisager des applications variées dans le domaine de la libération contrôlée de composés actifs. La synthèse du PGMe précurseur est réalisée par voie anionique après obtention du monomère glyoxylate de méthyle pur par distillation de son hémiacétal méthylique en présence de P2O5, sur bande tournante. La saponification partielle du PGMe est conduite en milieu mixte H2O / CH3CN en présence de potasse aqueuse. Nous avons établi que la réaction devait être conduite en milieu aqueux, et dans des proportions variables des deux solvants en fonction du taux de saponification, afin de garantir la modification statistique des esters par la potasse. La RMN 1H en mélange de solvant (D2O / CD3CN) s'est avérée être la méthode la plus efficace pour déterminer le taux réel de saponification et a montré que la saponification partielle est quantitative. La dégradation des copolymères a été étudiée et en particulier l'éventuelle influence du taux de saponification des copolymères. Les résultats obtenus en dégradation thermique par un couplage TGA / IRTF ont mis en évidence un début de dégradation brutal à imputer aux motifs ester, et une fin de dégradation plus progressive due aux groupements sels. Le comportement des copolymères en solution aqueuse diluée a montré un phénomène marginal d'agrégation des groupements hydrophobes à l'exception du copolymère à 10% de saponification. Le suivi de la dégradation hydrolytique des copolymères confirme leur caractère biorésorbable puisque leur produit de dégradation final est l'acide glyoxylique, un métabolite du cycle de Krebs. Enfin des résultats préliminaires ont été obtenus dans le cadre de la valorisation de ces copolymères hydrosolubles pour la libération de progéstérone, hormone très peu soluble. La libération in vitro de celle ci est remarquablement améliorée quand les copolymères de faible et moyen taux de saponification sont utilisés en tant que matrice.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (166 p.)
  • Annexes : Bibliogr. 213 références

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Rouen. Service commun de la documentation. Section sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 99/ROUE/S066
  • Bibliothèque : Université de Rouen. Service commun de la documentation. Section sciences site Madrillet.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 99/ROUE/S066
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.