Conséquences d'une neurodégénérescence précoce du cortex cérébelleux sur le vieillissement chez la souris : utilisation d'un mutant neurologique, la souris Lurcher

par Pascal Hilber

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de Jean Caston.

Soutenue en 1999

à Rouen .


  • Résumé

    Le travail entrepris a permis de préciser le rôle joué par le cortex cérébelleux dans les comportements moteurs et non moteurs, chez la souris, et de mettre en évidence que la dégénérescence précoce de cette structure a des conséquences à moyen et à long terme sur le comportement des animaux, au cours du vieillissement. Ces conséquences se traduisent essentiellement par une altération des capacités d'apprentissage moteur, associée à une perte progressive de la capacité à élaborer des ajustements posturaux anticipés, au cours du vieillissement. Les résultats obtenus avec les animaux âgés de 3 mois montrent que les souris Lurcher sont moins inhibées que les animaux non mutants et suggèrent que le cortex cérébelleux et la voie olivo-cérébelleuse jouent un rôle global de régulateur-inhibiteur dans la réaction à la nouveauté. Ces structures sont en outre impliquées dans les composantes procédurales, visuo-motrices, des évènements spatiaux, en participant à l'optimalisation de la prise d'informations visuelles. Les dégénérescences et/ou les dysfonctionnements qui apparaissent avec l'âge, chez les souris Lurcher, et qui sont à l'origine de l'altération de leurs capacités motrices, n'affectent pas des structures impliquées dans des tâches spatiales ou dans l'anxiété. Ce dernier point suggère donc que l'évolution du processus neurodégénératif, au cours du vieillissement, chez les souris Lurcher, atteint des structures essentiellement impliquées dans la motricité. Prises dans leur ensemble, ces données suggèrent que les souris Lurcher sont des candidats potentiels pour les études portant sur les mécanismes impliqués dans l'évolution des processus neurodégénératifs au sein du système nerveux central et sur l'altération des mécanismes impliqués dans la régulation de l'anxiété, chez les souris.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (400 p.)
  • Annexes : Bibliogr. 300 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Rouen. Service commun de la documentation. Section sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 99/ROUE/S004
  • Bibliothèque : Université de Rouen. Service commun de la documentation. Section sciences site Madrillet.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 99/ROUE/S004
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.