La construction de l'identite dans le langage : variations autour de l'identite algerienne.

par AMINA AIT SAHLIA BENAISSA

Thèse de doctorat en Linguistique

Sous la direction de Bernard Gardin.

Soutenue en 1999

à Rouen .


  • Résumé

    Dans cette these, je me propose d'examiner la mise en mots de l'identite, lorsque celle-ci est vecue dans contexte conflictuel. J'ai voulu observer le processus de production de discours identitaires, lorsque l'identite sollicitee est une identite nationale, en l'occurrence l'identite algerienne, en debat depuis l'independance de l'algerie. Le langage etant le lieu, par excellence, de construction-reconstruction identitaire, j'ai entrepris de reflechir sur la question de l'algerianite en procedant a l'analyse d'une matiere verbale orale. Le choix d'un corpus oral est motive par le fait qu'il constitue le lieu ou le sens se renegocie en permanence. Mon corpus est en effet constitue d'enquetes que j'ai realisees avec un echantillon forme de deux categories d'enquetes : - une premiere categorie composee de huit algeriens nes apres l'independance de l'algerie en 1962 et vivant depuis peu en france, que je designe par << generation post-independance >>. - une seconde categorie qui comporte six enquetes issus de l'immigration algerienne en france, de la meme generation que les premiers. En privilegiant une analyse qualitative de mes donnees plutot qu'une analyse quantitative, j'ai choisi de travailler sur un echantillon restreint. Le but est alors d'examiner la maniere dont ces enquetes se definissent en tant qu'algeriens, sachant que l'identite algerienne a ete definie dans les textes officiels de maniere uniformisante. Il s'agit aussi de determiner comment la france est inscrite dans leurs discours. Toute demarche de construction-reconstruction identitaire conduit necessairementa la (re)definition de ses memes et de ses autres. La question est de savoir sur la base de quels presupposes ideologiques ces memes et ces autres sont determines.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 749 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 96 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Rouen. Service commun de la documentation. Section lettres.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.