Les antécédents et les conséquences de la motivation intrinsèque versus extrinsèque

par ALBERT KASEREKA KYAVUYIRWE

Thèse de doctorat en Psychologie

Sous la direction de CLAUDE LEMOINE.

Soutenue en 1999

à Rouen .


  • Résumé

    Cette etude sur les antecedents et les consequences de la motivation intrinseque versus extrinseque cadre avec la recherche sur la validation de la theorie bifactorielle de herzberg. Elle postule que les facteurs intrinseques sont sources de la motivation intrinseque et, contrairement a la tradition, que les facteurs extrinseques sont sources de la motivation extrinseque. Pour realiser notre but qui etait de tester des hypotheses sur la theorie bifactorielle, sur l'importance des antecedents dans la variation des dimensions de la motivation au travail et sur les representations du travail, nous avons analyse les donnees de l'enquete internationale du mow pour 960 individus dont 240 dans chacun des quatre pays: israel, japon, pays-bas et usa; soit dans chaque pays, 24 personnes par groupe professionnel : les chimistes, les enseignants, les employes independants, les fabricants d'outils, les cols blancs, les employes de textile, les employes temporaires, les etudiants, les chomeurs et les retraites. Les resultats confirment, avec une nuance dans la classification de deux facteurs sur onze, la presence des deux dimensions intrinseque et extrinseque de la motivation au travail. Ils montrent que dans la pratique, ces dimensions ne sont pas necessairement independantes ni exclusives. L'etude revele l'importance de la diversite culturelle des pays, du type d'emploi exerce et du niveau d'instruction comme sources de variation de la motivation intrinseque ou de la motivation extrinseque. Elle montre que les individus intrinsequement plus motives, a l'inverse de ceux extrinsequementplus motives, ont une representation du travail plutot expressive qu'instrumentale. Malgre des limites d'ordre methodologique, nos resultats offrent des potentialites de stimuler la recherche theorique et empirique sur les antecedents de la motivation au travail et sur les representations du travail; ils nous permettent de formuler quelques suggestions sur la reorganisation du travail.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 378 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 224 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Rouen. Service commun de la documentation. Section lettres.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : S5905
  • Bibliothèque : Université de Rouen. Service commun de la documentation. Section lettres.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : S5906
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.