Structure et déclenchement du délire de mort dans la psychose maniaco-dépressive

par German Arce Ross

Thèse de doctorat en Psychologie

Sous la direction de François Sauvagnat.

Soutenue en 1999

à Rennes 2 .


  • Résumé

    Le résultat de la présente recherche clinique a le mérite d'indiquer la valeur diagnostique et structurale du terme de psychose maniaco-dépressive (pmd). Dans ce travail, nous développons l'histoire de la problématique du diagnostic et de l'étiologie de la pmd, des états dépressifs, des états maniaques et des troubles bipolaires dans la psychiatrie du début du IXIe siècle a nos jours, dans la psychanalyse freudienne et dans la psychologie inspirée par les psychanalystes post-freudiens. A partir de nos propres observations cliniques, nous avons pu dégager un certain nombre de notions nouvelles qui nous permettent de saisir d'un regard nouveau la structure, le déclenchement et les diverses figures délirantes de la pmd. A cet égard, partant de l'étude des deuils pathologiques - qui nous a permis d'ailleurs de les écarter dans la mesure ou ils n'ont aucune fonction dans la pmd -, nous avons appelé les facteurs de déclenchement: facteurs blancs. Il s'agit de facteurs tragiques ou catastrophiques, comme par exemple une perte érotique, un décès, une rupture brutale des conditions habituelles de vie, qui ne comportent pas une valeur de perte d'objet pour le sujet. Et qui, de surcroît, réactualisent la valeur vide due à la forclusion de la fonction paternelle. Le déclenchement proprement dit est situe dans l'irruption de ce que nous nommons le délire de mort. Il est conçu comme étant l'ensemble de diverses figures délirantes telles que, premièrement, le délire d'indignité, de ruine et de culpabilité, deuxièmement, les pensées systématisées sur la mort et, troisièmement, un négativisme délirant avec des idées altruistes d'immortalité. Nos conclusions montrent que le délire de mort est dangereusement oriente envers l'acte suicidaire. Ce constat nous oblige à l'étudier de près pour essayer de trouver, dans sa composition même, des voies possibles de stabilisation du sujet


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (499 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 785 ref. Bibliogr. p. 463-499

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Rennes 2 - BU centrale (Rennes).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TR RENNES 1999/40
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.