La tare physique et la tare psychique dans la littérature grecque d'Homère à Aristophane

par Françoise Fontanel

Thèse de doctorat en Études grecques

Sous la direction de Michel Menu.

Soutenue en 1999

à Rennes 2 .


  • Résumé

    Cette étude a pour but de recenser, dans la littérature grecque des premiers siècles, tous les cas de tare physique et mentale, c'est-à-dire toutes les formes de handicap corporel et intellectuel portant atteinte a la valeur intrinsèque de l'être humain. Elles se regroupent essentiellement autour des notions de difformité et de cécité d'une part, de folie d'autre part. D'ou un inventaire en deux parties dont le champ de recherche couvre environ trois siècles d'histoire littéraire : l'épopée, la poésie archaïque, la tragédie du Ve Siècle et la comédie ancienne. Le sujet est aborde sous un point de vue plus littéraire qu'historique, a travers l'étude du vocabulaire privilégié par les auteurs du rôle dramatique de la tare dans le schéma de l'oeuvre et de l'incarnation des diverses formes de handicap dans de grandes figures issues pour la plupart du mythe archaïque. Ce point de vue littéraire est complété par la confrontation entre la fiction poétique et la réalité pathologique du mal, par la référence aux ouvrages médicaux de l'antiquité, les traites hippocratiques en particulier. Cette étude permet de dégager de grands thèmes récurrents: la perte de la dignité humaine, sous la forme de l'atteinte a la faculté propre a l'homme que sont la station debout et le déplacement autonome; la régression vers la monstruosité des premiers ages de l'humanité par la déchéance du corps et la résurgence de la bête dans l'homme


  • Résumé

    This study is aiming at checking off all the cases of physical and mental taints in the greek literature of the first centuries, i. E. All forms of physical and mental handicaps affecting the intrinsic value of the human being. These forms mainly belong to two groups: on the one hand deformity and blindness, and on the other hand madness. From which a two-part inventory looking into nearly three centuries of literary history: epic, archaic poetry, tragedy of the vth century and ancient comedy. The theme is approached from a literary point of view rather than a historical one, by the study of the vocabulary selected by the authors, the dramatic-function of the taint in the scheme of works and the embodiment of the different forms of handicaps in great characters stemming from archaic mythology. That literary point of view is completed by the comparison between poetic fiction and the pathological reality of illness, by refering to the medical works of antiquity, mainly hippocratic treatises. Thus great recurrent subjects can be brought out: the loss of human dignity, affecting the core of human abilities such as standing and autonomous motion, the retrogression towards the monstrosity of the primitive period of the mankind through physical decay and the resurgence of beast in human being

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol., (VII-440 p.)
  • Notes : Thèse non reproduite
  • Annexes : 218 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Rennes 2 - BU centrale (Rennes).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TR RENNES 1999/62/1
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.