Analyse en normes l1 et l0 des distances et des preferences : plannification en analyse sensorielle : application au confort d'accueil de sieges automobiles

par Cécile Favre

Thèse de doctorat en Mathématiques appliquées aux sciences sociales. Statistique

Sous la direction de Georges Le Calvé.

Soutenue en 1999

à Rennes 2 .


  • Résumé

    L'analyse des données peut être présentée comme l'ensemble des outils et techniques permettant la représentation des dites données. En fait, ce ne sont pas celles-ci qui seront représentées mais des relations de proximité observées ou calculées. Deux grands types de méthodes s'opposent, ou plutôt se complètent. Apres avoir montre que ni la première, qui analyse des notions de ressemblance, ni la seconde qui représente les notions d'écartement, s'appuyant toutes les deux sur le principe de projection ne permettent de trouver la meilleure représentation d'une matrice de dissimilarités, nous proposons une nouvelle approche d'analyse métrique en norme l1. Nous proposons une solution algorithmique au problème de m. D. S. Ll, appelé dist, qui permet le calcul de solutions exactes, optimum ou heuristiques. L'adaptation de ce modèle aux données de préférences est a l'origine de pref1 et pref0 utilisant respectivement les normes l1 et l0. Ils permettent d'analyser les préférences d'une population non homogène et de retrouver plusieurs ordres sous-jacents. Enfin, un outil de planification de comparaisons par a été développé (p. E. Paires). Le lien entre le résultat de l'analyse des préférences et les préconisations sur variables instrumentales est réalisé par le biais d'un calcul de tolérances. L'étude présentée concerne le confort statique de sièges automobiles. Elle contient toutes les étapes depuis le choix d'une population cible sur des critères anthropométriques, la création d'un espace produit, le recueil des préférences et des mesures instrumentales jusqu'a l'analyse des données permettant le calcul des tolérances


  • Résumé

    Data analysis can be described as all the tools and techniques allowing the representation of said data. Indeed, it is not these which are represented, but instead observed or calculated proximity relations. One can distinguish two main types of methods which supplement each other, both based on the principle of projection. After having shown that neither the first, which analyses notions of likeness, nor the second, which expresses notions of remoteness, can lead to the best representation of a dissimilarities matrix, we set out a new multidimensional scaling approach under the l1-norm. We propose an algorithmic solution to the m. D. S. -l1 problem, called dist, which allows the computation of exact, optimum or heuristic solutions. The adaptation of this model to preferences data is at the origin of prefl and pref0 based on the l1 and l0 standards respectively. They allow the analysis of the preferences of a non-homogeneous population and to trace a number of underlying orders. Last, a paired comparisons planning tool has been developed (p. E. Paires). The link between the result of the analysis of preferences and the recommendations based on instrument-measured variables is established by means of a tolerance calculation. The study presented here deals with the static comfort of car seats. It includes all the steps from the selection of a target population based on anthropometric criteria, through the creation of a representative collection of products, capturing preference and measurement data, up to the data analysis allowing the calculation of tolerances

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (169 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 115 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Rennes 2 - BU centrale (Rennes).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TR RENNES 1999/58
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.