Eloge du gris ? : Le mûlatre et ses représentations dans la littérature africaine lusographe à partir de la seconde moitié du XXème siècle

par Rémy Lucas

Thèse de doctorat en Études africaines

Sous la direction de Jean-Michel Massa.

Soutenue en 1999

à Rennes 2 .


  • Résumé

    Le métissage des portugais avec les peuples des colonies est le point de départ de ce travail. A partir du postulat de la particularité du portugais à se métisser (lusotropicalisme) nous avons voulu interroger les différentes représentations du mûlatre en Afrique portugaise. Un point sur la notion de races, des repères historiques pour chacune des anciennes colonies africaines portugaises permettront d'appréhender le métissage dans ses particularités géographiques et linguistiques. La littérature africaine lusographe à partir des années 50 va évidemment développer le personnage du mûlatre. Les romans et nouvelles retenus pour notre corpus explorent ce personnage complexe, mouvant et insatisfait, divisé entre ses racines blanches et noires. Une typologie du mûlatre littéraire a été établie et permet de dresser un inventaire de ses représentations, afin d'affiner la perception du personnage mûlatre, nous analysons plus en détails trois romans : Llheu de Contenta de Teixera de Sousa, A Chaga de Castro Soromenho et Portagem d'Orlando Mendes ainsi que les stratégies naratives mises en place nous permettant d'envisager ces romans comme des textes métisses. Le mûlatre littéraire s'avère être plus un personnage à la recherche du père blanc absent qu'un être divisé par ses doubles racines. La non reconnaissance du père fera de lui un personnage décalé, en marge des autres et de lui-même

  • Titre traduit

    Praise of the grey ? The mulatto and his representations from the 1950's literature of lusophone africa


  • Résumé

    The Portuguese’s miscegenation with the colonized people is the starting point of this work. From the postulate of the Portuguese’s particularity to the interbreeding (lusotropicalism) we wanted to question the different representations of the mulatto in the Portuguese Africa. The evolution of the notion of race, some historic indicators for each ex-colony in Africa permit understand the interbreeding in his geographical and linguistic particularity. The literature of lusophone Africa in the 50's develop the mulatto character. The novel and short stories of our corpus examine this changing and unsatisfied character, split into his black and white roots. A typology of the literary mulatto has been done and permit draw up an inventory of his representations. In order to refine the perception of the mulatto character, we analyse into details three novels : Llheu de Contenta de Teixera de Sousa, A Chaga de Castro Soromenho and Portagem from Orlando Mendes, as well as the narrative strategy (hal-breeding discourse). The literary mulatto turns out to be a character more in search of his whither father than a being divided in his double roots. The unrecognition of the father transforms him into a character cut off from the others and from himself

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (390 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 358-376. Notes bibliogr. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Clermont Auvergne. Bibliothèque Lettres, Langues et Sciences Humaines Lafayette.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Rennes 2. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire centrale.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.