Traitement de l'information imparfaite et analyse de couts. Application au modele cout-volume-profit.

par Cédric Lesage

Thèse de doctorat en Gestion

Sous la direction de MICHEL GERVAIS.

Soutenue en 1999

à Rennes 1 .


  • Résumé

    La difficulte de remise en cause des systemes d'analyse de couts provient de la profonde coherence du modele economique sous-jacent, reposant sur la theorie de la mesure et l'hypothese d'information parfaite (precision et certitude). L'abandon de cette hypothese nous amene a eviter l'ecueil de la precision du cout, mais nous oblige a utiliser une theorie mathematique capable de traiter des informations imparfaites (simultanement incertaines et imprecises) : la logique floue. Une modelisation basee sur la logique floue genere inevitablement une information output imparfaite. Dans un premier temps, nous developpons un algorithme permettant de reduire cette imperfection. Ensuite, nous en tirons profit en remarquant que l'imperfection de l'information semble permettre l'attenuation des effetsnegatifs du phenomene de structuration cognitive. Cette proposition est formulee par une hypothese d'ergonomie cognitive : << la representation modifie l'action. >>. Cette hypothese a ete testee au sein d'une approche experimentale sur le modele cout-volume-profit. Cette technique d'analyse de cout est tres repandue mais d'utilisation pertinente tres restreinte. Une modelisation a base d'informations imparfaites est donc concue, permettant ainsi une large extension de son domaine d'application. L'experimentation a consiste en une comparaison de performances sur une simulation de creation d'entreprise entre deux echantillons, ne differant que sur l'utilisation d'une version classique ou floue du modele c-v-p. Des ecarts de performance et de comportements cognitifs statistiquement significatifs ont ete constates en faveur de l'echantillon << flou >>. Leur interpretation a necessite le recours a l'hypothese d'ergonomie cognitive. Ces resultats ouvrent des perspectives de recherche inedites dans le domaine de la conception d'outils de gestion prenant en consideration leur interaction avec le decideur.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 379 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 409 ref.

Où se trouve cette thèse ?