Contribution a l'etude de l'ultrafiltration en presence d'un champ ultrasonore basse frequence

par Anne Viguié-Simon

Thèse de doctorat en Sciences et techniques

Sous la direction de Gérard Dorange.

Soutenue en 1999

à Rennes 1 .

    mots clés mots clés


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    L'ultrafiltration est un procede de separation par membrane d'application courante dans divers secteurs industriels (agro-alimentaire, biotechnologies, traitement des effluents). Malgre les nombreux avantages lies a son utilisation, son developpement est limite par deux phenomenes majeurs : la polarisation de concentration et le colmatage des membranes, qui reduisent, parfois de maniere considerable, ses performances. Dans ce travail, l'utilisation d'un champ ultrasonore basse frequence (20 khz) a ete envisagee pour reduire l'influence de ces facteurs limitants. Lors de l'ultrafiltration de solutions aqueuses de polymere (dextran), il a ete montre que, meme appliques a de faibles puissances (< 20 w), les ultrasons permettaient d'accroitre nettement la productivite et la selectivite de ce procede. L'amelioration apportee par les ultrasons resulte de la capacite de ces ondes a reduire l'importance de la couche de polarisation formee a la surface de la membrane et egalement a prevenir l'obstruction mecanique des pores. Ces effets peuvent etre expliques par l'agitation generee dans le milieu de filtration et au voisinage de la membrane par les courants acoustiques accompagnant la propagation des ultrasons.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 151 p.
  • Annexes : 153 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Rennes I. Service commun de la documentation. Section sciences et philosophie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TA RENNES 1999/165
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.