Etude de systemes optiques diffractifs en espace-libre pour les interconnexions optiques en telecommunications

par ERIC QUERTEMONT

Thèse de doctorat en Traitement du signal

Sous la direction de JEAN-LOUIS DE BOUGRENET DE LA TOCNAYE.

Soutenue en 1999

à Rennes 1 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    L'objet de la these est d'apporter une contribution au calcul et a la realisation de systemes micro-optiques d'interconnexion utilisant la propagation en espace-libre des faisceaux dans le domaine des telecommunications. Dans ce contexte, nous avons essaye de tirer parti des proprietes de l'optique diffractive. Deux problemes importants dont plus particulierement abordes : le fonctionnement du systeme sur deux fenetres spectrales distinctes (autour de 1,30 et 1,55 microns) et la recherche d'une architecture qui prenne en compte toutes les contraintes liees a la fabrication et au cout du systeme. Le chapitre 1 presente des exemples d'application de l'optique diffractive dans le domaine des interconnexions optiques en espace-libre. Le chapitre 2 presente les outils de calcul numerique et analytique que nous avons utilises pour calculer des systemes optiques. Au cours du chapitre 3, nous etudions le probleme lie a la propagation de faisceaux a plusieurs longueurs d'onde a travers un systeme optique hybride, c'est-a-dire constitue d'elements optiques refractifs et diffractifs. A priori, plusieurs solutions pourraient etre envisagees : nous en discutons les avantages et les inconvenients. Nous presentons egalement deux solutions utilisant des composants diffractifs particuliers pouvant realiser une fonction donnee a plusieurs longueurs d'ondes differentes. Une solution consiste a utiliser des composants diffractifs dits d'ordre superieur. De tels composants necessitent cependant d'etre fabriques par une methode permettant la realisation de profils avec un grand nombre de niveaux de phase. Une autre solution consiste a utiliser une technique de multiplexage numerique de deux hologrammes binaires. Le dernier chapitre presente les realisations experimentales effectuees dans ce contexte au departement d'optique de l'enst bretagne.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 113 p.
  • Annexes : 63 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Rennes I. Service commun de la documentation. Section sciences et philosophie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TA RENNES 1999/170
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.