Etude de la proteine kinase centrosomale peg2 de xenopus laevis

par REGIS GIET

Thèse de doctorat en Biologie

Sous la direction de Michel Philippe.

Soutenue en 1999

à Rennes 1 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    La mitose est une etape fondamentale du cycle cellulaire qui doit aboutir a la repartition egale des chromosomes vers chacune des cellules filles. La structure qui contribue a la distribution egale des chromosomes est constituee de microtubules et est appelee le fuseau mitotique. Depuis quelques annees, une nouvelle famille de proteines kinases a ete mise en evidence. Les membres de cette famille sont associes au fuseau mitotique. Ces proteines kinases controlent la segregation des chromosomes. Les kinase humaines sont surexprimees dans de nombreuses lignees cancereuses et l'une d'entre elles induit des tumeurs. Nous avons etudie la proteine kinase peg2 de xenopus laevis, un membre de cette nouvelle famille. Cette proteine kinase est localisee sur les centrosomes et sur les microtubules du fuseau mitotique. La proteine kinase peg2 est composee de deux domaines : un domaine catalytique et un domaine n-terminal. Le role de ce domaine est d'assurer la localisation subcellulaire de la proteine kinase. In vitro, en utilisant des extraits acellulaires d'ufs de xenope, nous avons montre que la proteine kinase peg2 controle la separation des centrosomes en debut de mitose et la stabilite du fuseau mitotique. Elle phosphoryle in vivo une proteine motrice de la famille des kinesines (xleg5) associee elle aussi aux fuseaux mitotiques. Cette proteine motrice controle egalement la separation des centrosomes et la stabilite du fuseau mitotique. Ces resultats suggerent que peg2 pourrait reguler l'activite de liaison au microtubules de xleg5. L'analyse de l'expression, et de l'activite de la proteine kinase peg2 dans des cellules de xenope en culture a demontre que l'arnm, la proteine peg2, et son activite kinase sont regules au cours du cycle cellulaire avec un maximum durant les phases g2 et m. Dans ces cellules, peg2 est degradee en fin de mitose par la voie des ubiquitines. La proteine kinase est egalement activee par phosphorylation.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 85 p.
  • Annexes : 303 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Rennes I. Service commun de la documentation. Section sciences et philosophie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TA RENNES 1999/79
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.