Codage hierarchique faible retard 8-14. 1-24 kbit/s pour les nouveaux reseaux et services

par HERVE TADDEI

Thèse de doctorat en Traitement du signal et des télécommunications

Sous la direction de MICHEL CORAZZA.

Soutenue en 1999

à Rennes 1 .

    mots clés mots clés


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Les applications de codage sur reseau ip, actuellement en plein essor, entrainent le besoin de plus en plus important de codeurs a trains binaires hierarchises dont seulement une partie peut etre decodee sans en avertir le decodeur. Le schema de codage hierarchique developpe au cours de cette these, fractionne le train binaire en trois paquets a des debits respectifs de 8, 14. 1 et 24 kbit/s. Les deux premiers codeurs a 8 et 14. 1 kbit/s utilisent des techniques de codage acelp en bande telephonique 0,3400 hz et s'inspirent fortement des codeurs g. 729 et g. 729e. Les dictionnaires acelp sont imbriques. Le mot de code fixe bas debit etant obtenu en selectionnant les impulsions les plus pertinentes du codeur haut debit. Les problemes de resynchronisation du decodeur acelp imbrique, lors des changements de debit, ont ete resolus grace a la mise en place de procedures de surveillance de la convergence. Le dernier debit, obtenu a l'aide d'un codage par transformee de type tdac, procure un gain de qualite appreciable du fait du passage en bande elargie 0,7000 hz. Le codeur par transformee prend en compte la nature heterogene du signal qui est un residu de codage (difference entre le signal original et le signal code par le celp imbrique a 14. 1 kbit/s) dans la bande basse et le signal original dans la bande haute. Les performances du codeur aux differents debits de 8-14. 1-24 kbit/s ont ete comparees a celles de codeurs n'ayant pas la contrainte d'imbrication. Les resultats montrent que meme si cette contrainte s'avere forte sur certains signaux (musicaux en particulier), au final les performances du codeur hierarchique developpe sont tres proches de celles des codeurs qui lui ont servi de base.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 164 p.
  • Annexes : 66 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Rennes I. Service commun de la documentation. Section sciences et philosophie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TA RENNES 1999/74
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.