Etude fonctionnelle et structurale des galactane hydrolases

par DIDIER FLAMENT

Thèse de doctorat en Sciences biologiques

Sous la direction de Bernard Kloareg.

Soutenue en 1999

à Rennes 1 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Les algues marines benthiques renferment des polysaccharides tres originaux par rapport a ceux des plantes terrestres. En particulier, elles contiennent des polysaccharides sulfates, les agars et les carraghenanes, qui sont constitues par la repetition d'unites de galactose alternativement liees par des liaisons 1,4 et 1,3. Ils different par l'isomerie du galactose lie en qui est de type l- dans les agars et d- dans les carraghenanes, et par le nombre et la position de groupements ester-sulfate sur le dissacharide de repetition. Afin de determiner quelles sont les bases moleculaires de la specificite des galactane hydrolases, qui degradent ces galactanes sulfates, j'ai clone et sequence deux -agarases produites par la bacterie cytophaga drobachiensis et une -agarase produite par la bacterie alteromonas agarilytica. Les -agarases appartiennent a la meme famille structurale de glycoside hydrolases que les -carraghenases, et il semble que l'isomerie d- ou l- soit une contrainte evolutive majeure, ayant conduit au sein des galactane hydrolases de la famille 16 a l'emergence de specificites de substrat differentes. L'-agarase est une nouvelle glycoside hydrolase, dont la structure tridimensionnelle est differente de celle des -agarases, et probablement, le type de la liaison a hydrolyser, 1,3 ou 1,4, ainsi que son orientation, axiale ou equatoriale, constitue une contrainte evolutive forte qui entrainerait l'adoption de conformations tridimensionnelles specifiques pour hydrolyser l'une ou l'autre de ces deux liaisons. Enfin, j'ai mis au point un systeme de surproduction et de purification d'une -carraghenase et d'une -carraghenase et des cristaux de ces proteines recombinantes ont ete obtenus. Ces etudes structurales, conjointement a l'elaboration d'un systeme de mutagenese dirigee, serviront de bases, a la cristallisation des enzymes inactives sur leurs substrats, afin de determiner quels sont les residus qui sont impliques dans la reconnaissance du substrat.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 130 P.
  • Annexes : 160 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Rennes I. Service commun de la documentation. Section sciences et philosophie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TA RENNES 1999/32
  • Bibliothèque : Station biologique. Service de documentation scientifique.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : M-250519990001
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.