Etude de reseaux d'antennes imprimees en millimetrique

par MOUNA EL HAJ SLEIMEN

Thèse de doctorat en Sciences appliquées

Sous la direction de JEAN-PIERRE DANIEL.

Soutenue en 1999

à Rennes 1 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Le travail presente dans ce memoire s'inscrit dans le cadre d'une etude soutenue par le ministere de la recherche et de la technologie et intitulee arctica/tarami. Cette etude comporte deux objectifs : le premier concerne la mise au point d'un simulateur effectuant l'analyse electromagnetique de reseaux d'antennes a ondes progressives ou stationnaires, dans la bande des 40 ghz. Ce simulateur rend compte du rayonnement du aux sources seules et de celui du aux discontinuites microrubans de l'arborescence d'alimentation. L'objectif etant d'obtenir des temps de calcul faibles, la solution retenue a consiste a separer sources et arbre d'alimentation puis a utiliser une methode analytique pour calculer le rayonnement total. Les sources ont ete definies par la methode de la cavite et a chaque type de discontinuite a ete associe le diagramme de rayonnement d'un petit courant magnetique ainsi qu'un circuit equivalent integrant une conductance de rayonnement. Le rayonnement et l'impedance d'entree de la structure globale simulee tiennent compte des differentes sources mises en reseau. Le simulateur a ete valide sur plusieurs reseaux tests. Le second objectif concerne le choix d'une technologie faible cout compatible avec l'integration de fonctions actives. Le substrat choisi a ete caracterise et les mesures faites autour de 40 ghz demontrent la qualite du polymere utilise. L'aspect connectique etant lie a la maitrise de la technologie, deux types de transitions ont ensuite ete mises au point. Les mesures effectuees a 40 ghz ont permis de valider la technologie : faibles pertes mesurees et bonne adaptation a 40 ghz. Plusieurs antennes passives integrant ces transitions ont ete realisees et mesurees, donnant de bons resultats. Enfin, la technologie etant acquise, nous nous sommes interesses a la realisation d'antennes actives realisees par report de composants mmic. Les mesures effectuees ont montre la faisabilite de telles structures.

  • Titre traduit

    Study of millimeter-wave arrays


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 244 P.
  • Annexes : 90 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Rennes I. Service commun de la documentation. Section sciences et philosophie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TA RENNES 1999/19
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.