Expression de la resistance du colza a leptosphaeria maculans au stade jeune et au stade adulte caracterisation cytologique et epidemiologique

par Sophie Roussel

Thèse de doctorat en Biologie

Sous la direction de Bernard Jouan.

Soutenue en 1999

à Rennes 1 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    La necrose du collet des cruciferes, dont l'agent pathogene est leptosphaeria maculans, est une des maladies les plus importantes du colza. Parmi les differentes strategies envisagees pour ameliorer la resistance du colza a ce champignon, l'une des voies de recherche est orientee vers le cumul dans une meme lignee de differents types de resistance existant chez les cruciferes. L'objectif de notre travail, qui s'inscrit dans cette strategie, est d'aboutir a une meilleure connaissance de l'expression de ces types de resistance afin d'evaluer leur efficacite et leur complementarite. La premiere partie de notre travail apporte des informations sur l'expression de la resistance de darmor au stade adulte vis-a-vis de populations fongiques presentes en france. Cette expression est independante de la presence de genes de resistance specifiques. Elle n'est pas non plus correlee a la resistance vis-a-vis des macules foliaires en conditions semi-naturelles d'infestation. De nature partielle, elle s'exprime vis-a-vis de la necrose du collet, meme dans le cas de contaminations precoces. Elle pourrait s'expliquer par des mecanismes freinant d'une part, la progression du champignon au sein de la plante en automne, et d'autre part la formation et l'extension de la necrose au printemps. La deuxieme partie de cette etude concerne la comparaison de l'expression de la resistance au stade jeune conferee par des genes d'origines differentes provenant, soit des moutardes, soit du colza. Ces genes induisent dans le colza des modifications ultrastructurales typiques de la reaction hypersensible. Toutefois, la caracterisation cytologique des produits des genes de defense est differente selon le gene de resistance. La nature et la precocite d'apparition des reactions de defense observees (obstruction des vaisseaux, tapissements parietaux, papilles) varient en effet selon le gene de resistance. Ce resultat laisse envisager une expression differente des genes de defense. Notre travail demontre que la resistance au stade adulte et la resistance au stade jeune sont des resistances independantes. Cumulees dans une meme lignee, elles induisent dans le colza des mecanismes de resistance differents, rendant ainsi plus difficile le contournement de la resistance par les populations naturelles du champignon. Des etudes sur la nature meme des mecanismes de resistance mis en jeu ainsi que sur la structure des populations selectionnees par chaque type de resistance permettraient d'evaluer la durabilite de la resistance.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 203 p.
  • Annexes : 263 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Rennes I. Service commun de la documentation. Section sciences et philosophie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TA RENNES 1999/91
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.