Resonances en limite semi-classique et proprietes de l'hamiltonien effectif

par MANSOUR LAGUEL

Thèse de doctorat en Sciences et techniques communes

Sous la direction de Raymond Brummelhuis.

Soutenue en 1999

à Reims .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Cette these est constituee de deux parties. La premiere partie est consacree a l'etude des resonances en limite semi-classique. On etudie les resonances d'un operateur h-pseudodifferentiel d'ordre 0 sur r n generees par des points critiques non degeneres du symbole principal. Les resultats obtenus sont ensuite appliques a une famille d'hamiltoniens effectifs qui sont connus en physique du solide sous le nom d'hamiltoniens de bandes. Dans la seconde partie, on considere un operateur de schrodinger magnetique avec potentiel periodique. On montre que le symbole associe a l'hamiltonien effectif defini au voisinage d'un niveau d'energie z 0 est un symbole analytique classique formel avec le champ magnetique jouant le role de parametre semi-classique.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 121 p.
  • Annexes : 45 ref.

Où se trouve cette thèse ?