D. H. Lawrence, artiste et critique d'art

par Brigitte Macadre-Nguyen

Thèse de doctorat en Études anglaises

Sous la direction de Jean Raimond.

Soutenue en 1999

à Reims .


  • Pas de résumé disponible.

  • Titre traduit

    D. H. Lawrence as an artist and art critic


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Pour D. H. Lawrence, artiste caméléon aux multiples visages qui consacra sa vie a l'art et a la réflexion sur l'art, l'oeuvre d'art demeure la célébration sublime de la vie sous toutes ses facettes. Sa volonté de comprendre son art et celui des autres l'amène naturellement a la critique d'art - littéraire ou pictural - dont il renouvelle la dimension créatrice, notamment dans «Study of Thomas Hardy » et « Studies in classic american literature ». Essais critiques et oeuvres de fiction participent de la même quête - a savoir la recherche d'un équilibre de la tension entre les forces de vie et les forces de mort qui régissent l'univers dont l'artiste fait partie et dont le conflit s'incarne dans l'oeuvre d'art. Ses analyses critiques concrètes font apparaitre les impasses et les perspectives de l'art passé et contemporain - Cézanne, Van Gogh et les artistes étrusques, par exemple. Si Lawrence s'intéresse surtout à l'écriture et a la peinture dans ses réflexions sur l'art, il n'en demeure pas moins que le roman reste pour lui le lieu privilégié des interactions entre réflexion et production artistique: « Women in love » est l'exemple le plus convaincant d'un roman a la fois critique et objet d'art. C'est aussi une oeuvre limite qui amène Lawrence à revenir ensuite vers une forme romanesque plus traditionnelle comme celle de « Lady Chatterley's lover », et à se livrer a une « orgie » de peinture accomplie au seuil de la mort afin de « dire » ce que ses oeuvres écrites n'ont peut-être pas su faire entendre au lecteur.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (396 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 120 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Reims Champagne-Ardenne. Bibliothèque universitaire. Section Droit-Lettres.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 99REIML013
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.