La représentation sociale du chômage chez les adolescents : étude de sa fonction de faire-face à la menace du chômage

par Céline Giron

Thèse de doctorat en Psychologie

Sous la direction de Dominique Lassarre.

Soutenue en 1999

à Reims .


  • Résumé

    Le chômage est devenu un élément structurel de la réalité économique. De par son ampleur et sa diffusion, le chômage constitue une véritable menace pour les adolescents : d'une part, parce que les jeunes sont particulièrement vulnérables au chômage et, d'autre part, parce que le chômage est un facteur de précarisation économique et sociale. Le chômage est donc un élément générateur de stress auquel les adolescents sont amenés à faire face en élaborant une certaine représentation sociale du chômage et des chômeurs. L'objectif de cette étude est d'analyser ce processus sociocognitif de faire face. Cette recherche repose sur 1/ une étude exploratoire par entretien qui constitue une première approche de la représentation du chômage élaborée par des adolescents scolarises en collège et en lycée, 11 une pré-enquête par questionnaire effectuée auprès de lycéens scolarises en lycée professionnel qui cherche a identifier le rapport qu'entretient le stress avec la représentation sociale du chômage, 3/ une enquête par questionnaire auprès de lycéens scolarises en filière générale, technologique et professionnelle qui montre de quelle façon la représentation sociale du chômage peut permettre de faire face au stress provoque par la menace du chômage. Ces travaux montrent que la fonction de faire face au stress de la représentation sociale du chomage varie selon l'employabilité potentielle des adolescents.

  • Titre traduit

    ˜The œsocial representation of unemployment among adolescents : study of its function of coping with the un employement threat


  • Résumé

    Unemployment is now a structural element of the economic reality. Because of its extent and its spreading, unemployment constitutes a significant threat for adolescents : young people are specially vulnerable to unemployment which is a social and economic precariousness factor. Unemployment is therefore a stress factor. Adolescents can cope with this stressor by developing a certain social representation of unemployment and unemployed persons. The aim of this study is to analyse this sociocognitive process of coping. This research is based on i/an exploratory study, carried out by interviews ; it constitutes an initial approach of the unemployment representations among secondary school students, 2/ a pre-survey carried out by questionnaires among vocational secondary students ; it attempts to identify the relationship between stress and social representation of unemployment, 3/ a survey carried out by questionnaires among vocational, technical and general secondary students ; it shows in which conditions the social representation of unemployment can help young people to cope with the stress caused by unemployment threat. This study shows that the stress coping function of the social representation of unemployment changes according to the subjects' potential employability.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (563 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 209 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Reims Champagne-Ardenne. Bibliothèque universitaire. Section Droit-Lettres.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.